Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 juin 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Eliane Elias à Paris les 19 et 20 Octobre

Un conseil à celles et ceux qui aiment le jazz tendance bossa et la bossa nova qui swingue : ne manquez pas les prochains concerts d’Eliane Elias.

Née en 1960 à São Paulo d’une mère pianiste classique, Eliane Elias commence de bonne heure sa carrière de chanteuse et pianiste. Ses influences seront faites de jazz et de bossa nova : Bud Powell, Art Tatum, et Amilton Godoy, le pianiste de Zimba Trio, qui sera son professeur, Vinicius de Moraes avec qui elle travaille pendant trois ans, et Tom Jobim pour lequel elle gravera le disque Plays Jobim sous le label Blue Note.

Sa discographie est impressionnante, son piano subtil et abouti, et sa voix assez idéale – bref, j’adore ! Je pense qu’elle jouera surtout du jazz lors de ses concerts parisiens, mais je vous propose de l’écouter ici même dans trois bossas : Estate d’abord, une belle chanson italienne transformée en tube brésilien par João Gilberto lui-même, enregistré aux côtés de Toots Thielemans, Oscar Castro Neves, Paulo Braga et Marc Johnson. Anos dourados, encore un fruit béni de l’alliance de Tom Jobim et Vinicius de Moraes, et Apareceu, une de ses propres compositions extraite de l’album Kissed by Nature.

Eliane Elias, Jazz. A la Cigale le 19 octobre, à l’Avant Seine de Colombes le 20, au Nîmes Métropoles Festival (Bouillarges) le 21. Dépêchez-vous de réserver !

Eliane Elias a un site officiel, c’est là.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !