Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 15 décembre 2017

Remonter

Top

Tim Maia Archives - BossaNovaBrasil

Viva Tim Maia, avec Criolo, Ivete et… Nivea

13 août 2015 |

Marier Ivete Sangalo, la reine de l’axé, avec Criolo, le prince du hip-hop brésilien, pour une série de covers des tubes de Tim Maia, il fallait oser. C’est chose faite grâce au mécénat de… Nivea !

Au Brésil, la loi … Lire la suite !

Le printemps des enfants avec Pato Fu

24 mai 2013 |

Primavera, le tube de Tim Maia écrit par Cassiano et Silvio Rochael que nous avons écouté hier, a fait l’objet en 2010 d’une reprise fort plaisante par Fernanda Takaï et le groupe Pato Fu. On la trouve dans l’album « Musica de Brinquedo », entièrement joué avec des instruments pour enfants. La chanson y prend une nouvelle jeunesse…

Lire l’article

Le printemps de la soul avec Tim Maia

23 mai 2013 |

Quand il pleut, quand il fait froid, seul l’amour peut vraiment vous réchauffer. Pour vous accompagner, pourquoi pas un grand, un immense slow, celui que Tim Maia enregistre sur son premier album ? Voici « Primavera (vai chuva)». Lire l’article

Tim Maia sur la plage

17 mars 2013 | 2

Tim Maia, c’est un Brésil sans samba, un Rio sans pandeiro ni surdo, des guitares aux cordes d’acier, et des cuivres que l’on croirait sortis de la Motown. Mais quinze ans après sa disparition, il demeure une figure exceptionnelle de la musique brésilienne, que les stars d’aujourd’hui continuent à révérer. Retrouvons Roberta Sá sur la plage d’Ipanema, pour un hommage à l’énorme tube « Me dê Motivo ». Lire l’article

Tim Maia chez Luaka Bop

23 janvier 2013 | 1

Tim Maia, le roi du funk, le James Brown brésilien, vient d’avoir les honneurs d’une compilation chez Luaka Bop. Un album dont vous pouvez télécharger gratuitement un titre si vous vous dépêchez un peu. La sélection vaut le déplacement, et vous donnera un bel éventail du talent d’un artiste à nul autre pareil. Lire l’article

Le We are the World brésilien

9 juin 2012 |

Ils sont venus, ils sont tous là. En 1985, 155 chanteurs et musiciens brésiliens participent à un disque collectif de solidarité avec le Nordeste, au modèle du récent We are the World. Sur une musique de Gilberto Gil, avec des paroles de Chico Buarque et Milton Nascimento, orchestrée par Dori Caymmi, « Chega de Mágoa » se vendit à des centaines de milliers d’exemplaires au profit des sans-abri. Lire l’article

Tim Maia, le roi du chocolat

5 juin 2012 | 4

En 1970, l’association brésilienne des producteurs de cacao commande à Tim Maia un jingle pour accompagner un spot publicitaire de promotion du chocolat. Le roi de la funk brésilienne jouissait déjà d’une solide réputation d’épicurien, et l’agence de publicité en charge du compte n’avait pas vu d’artiste plus indiqué pour chanter les mérites du produit… Lire l’article

Elis Regina et Tim Maia, la belle et le clochard

4 avril 2012 |

La chanson « These are the songs » a été le premier succès de Tim Maia. Il l’enregistre en duo avec Elis Regina en 1969. Le soulman brésilien traversait un très long passage à vide, squattant le canapé chez ses potes alors avoir fait ses débuts aux côtés de Roberto Carlos (le crooner). Lire l’article

L’hommage de Jorge Ben à Tim Maia

27 mars 2012 | 1

Alo alo, double-u Brasil ! Voilà un morceau que Jorge Benjor a écrit en hommage à Tim Maia et chanté dans son double album de 2002, Acustico MTV. Un funk à la mode de Jorge, avec des cuivres que n’aurait pas refusé le « Syndic », comme le surnommait son ami. On l’écoute, et on ne se prive pas de retrouver aussi Tim Maia lui-même, en chair et en soul. Lire l’article

Fin de soirée avec Tim Maia

20 octobre 2011 | 1

Quand je suis invité à dîner, il y a toujours un moment où quelqu’un me demande si je n’aurais pas avec moi un peu de cette musique brésilienne qui remplit mon temps libre. En fin de soirée, plutôt que de devoir me lancer dans une pédagogie sur la samba, la bossa, le forro, etc… face à un public qui généralement appelle tout ça « bossa nova », quand ça n’est pas « salsa » (!), je préfère dégainer mon arme secrète : Tim Maia. Lire l’article