Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 26 avril 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Pêche sportive en Amazonie

En août, c’est le bon moment pour aller en Amazonie. En prenant la TAM il n’est pas beaucoup plus cher d’aller à Belem qu’à Rio de Janeiro. Vous pouvez bénéficier d’un stop à Rio, où vous n’userez pas votre maillot de bains en cette saison, mais pendant lequel vous irez à Lapa chanter et danser avec les autres. Encore quatre heures d’avion, et vous êtes en Amazonie.

Bon, d’accord, l’Amazonie, mais pour quoi faire ? Un trek d’au-moins trois jours pour se pénétrer de l’atmosphère, des parfums et des bruits de la grande forêt. De longues ballades en bateau sur les petits iguarapês, au son de la pagaie du pilote. Des découvertes, en flânant dans les deux grandes villes du Nord : Manaus et Belem. Aller voir la spectaculaire rencontre des deux énormes affluents du grand fleuve : Rio Negro et Rio Solimões. Sans oublier les plaisirs de l’été : quand le niveau des eaux baisse, les rivières mettent à jour des plages de sable assez réjouissantes.

Pour les amateurs, il y a cependant une activité qui surclasse toutes les autres, c’est la pêche sportive en Amazonie. Frissons garantis, pirarucus énormes, tucunarés combatifs, rusés poissons-chats, tout ça, et caïmans toujours à deux pas de chez vous : l’absolu du genre. J’ai repéré Pescamazon, un site plutôt bien documenté sur les services d’un organisateur spécialisé. Il y a l’air d’avoir du lourd !

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Garry

    La semaine derniere, je suis allee a la plage et j’ai beaucoup pense au theme que vous abordez. Mille merci!

Exprimez vous !