Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 août 2017

Remonter

Top

5 Commentaires

Marisa Monte en promo sur internet

Après Chico Buarque, c’est au tour de la chanteuse Marisa Monte de préparer le lancement de son nouvel album en utilisant les possibilités du « teasing » offertes par internet. Sur son site, elle a commencé ces derniers jours à diffuser de courtes vidéos un peu mystérieuses – interviews, ambiances – qui seront bientôt suivies, cela va sans dire, par des extraits du disque.

Le teasing (to tease, exciter en anglais) a connu son heure de gloire dans la France des années 80 grâce à une publicité restée célèbre : demain, j’enlève le haut, demain j’enlève le bas, etc., dans laquelle un mannequin ôtait son maillot de bains au fil des affiches. S’il est peu probable que Marisa Monte nous offre un strip-tease, il s’agit en tous cas d’un moyen puissant et intéressant de partager avec ses fans ces petits secrets qui créent une relation d’intimité. Et de donner envie de courir aux concerts ou d’acheter le disque dès sa sortie.

Pour l’instant, seules deux vidéos aux noms assez peu évocateurs : MMSTDNY01 et 02 (Marisa Monte STD New-York ?) figurent sur le site. Sur la première, Marisa parle avec l’ingénieur du son Patrick Dillet de ce disque qui viendrait d’un peu partout, et sur le second figure un sextette à cordes dont je ne sais pas grand chose.

En attendant plus, je vous propose de réécouter Marisa Monte dans une version peu banale, bluesy et râpeuse, d’une chanson de Chico, justement : Samba e Amor.

La page FaceBook de Marisa Monte (144 325 fans) : c’est ici
Le site de Marisa Monte : http://marisamonte.com.br/home

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Philippe

    Version intéressante, mais c’est effectivement un blues et plus de la bossa. Je la préfère chantée par Bebel Gilberto. La voix de Marisa Monte passe merveilleusement bien sur le mode « soft » comme illustré dans son duo avec Paulinho da Viola sur « Para ver as meninas »… ses interprétations un peu rêches de certains standards m’écorchent un peu les oreilles. Merci pour ce site que je découvre et qui est une super initiative ! Philippe

  2. Personnellement, j’aime bien cette version bluesy et son côté rêche, qui a justement entre autres mérites d’éloigner le temps d’une chanson Marisa du format bossa nova.

  3. J’ai vu ses teasers et je suis impatient de découvrir ce nouvel album. Ils sont suffisamment rares pour ça. Sur le papier, je préfère quand elle fouille les répertoires inédits de vieux sambistes que quand elle vire trop pop. Là, elle dit visiblement s’ouvrir sur le monde. Faut voir ! A suivre avec intérêt !

  4. sonterra

    a marisa e a sensualidade mesma
    amo

  5. Noajo

    Magnifique …

Exprimez vous !