Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 20 juillet 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

L'influence du jazz

La question de l’influence du jazz sur la musique brésilienne a fait couler beaucoup d’encre au Brésil, tout particulièrement pendant les années bossa nova. La polémique a fait rage, et n’était évidemment pas que musicale à un moment où, faut-il le rappeler, les Etats-Unis d’Amérique se sentant menacés par Cuba mettaient en coupe réglée tout le continent américain. C’est le sujet de la première protest song de Carlos Lyra. Mais aussi d’un festival qui vient de se terminer à Rio, au cours duquel se sont notamment produites Sanny Alves, Thais Motta, Andrea Dutra et d’autres.

Je n’ai pas la prétention de me mesurer à l’armée de musicologues qui se sont entretués depuis 50 ans. Le mouvement bossa-nova doit-il ses harmonies enrichies à la science des jazzmen ou à Claude Debussy ? Sûrement aux deux, et à bien d’autres encore. Mais au fait, qui a influencé qui ? Le débat peut tout aussi bien s’inverser si l’on compare le rayonnement du jazz au Brésil à l’époque à l’extraordinaire invasion de la bossa nova au pays du hamburger et des V8. Dans les faits, chacun est resté sur ses positions. Pour l’américain moyen, la bossa nova, c’est du jazz exotique. Et pour le brésilien ordinaire, de la samba de salon pour petits bourgeois des années d’or.

Un morceau demeure emblématique de ces graves questions sans importance, c’est Influencia do Jazz, écrite en 1962 par Carlos Lyra, lui-même fâché avec les créateurs de la bossa nova pour des raisons diverses, et animateur du courant « Sambalanço ».

En voici une traduction libre :
« Ma pauvre samba
Tu t’es modernisée, tu t’es mélangée, tu t’es perdue
Et ton rythme dansant, il est où ? Y’en a plus.
Et ton déhanchement, lui aussi, disparu
Tu es en train de mourir, t’en a plus pour longtemps
C’est l’influence du jazz »

Voici « Influencia do Jazz » jouée et chantée par l’auteur, dans l’excellent film de Paulo Thiago dédié à l’histoire de la bossa nova sorti en 2005 « Coisa mais Linda ».

Pour combattre vous-aussi l’influence du jazz ;-), en voici les paroles et la grille.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. benjamin

    Moi je crois que le jazz était très present au brésil dans les années 50. Et que des chanteurs comme Dick Farney, etc., l’avaient importer un peu comme Johnny ou Dick Rivers avaient importer le rock en France. Par la suite, je ne sais pas, mais en tous les cas je n’ai pas eu l’impression que le jazz aujourdhui était très vivante au Brésil

Exprimez vous !