Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 septembre 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

La Madalena d’Elis Regina

Je n’ai pas rencontré de chanteuses au Brésil qui ne m’aient pas cité Elis Regina en exemple artistique. Dans un pays qui compte un nombre impressionnant de belles et grandes voix féminines, cette référence systématique a de quoi intriguer. Je me suis longtemps contenté d’opiner distraitement, et puis j’ai entendu Madalena.

Madalena fut lancée en 1970 par son auteur, Ivan Lins, qui l’avait écrite avec Ronaldo Monteiro de Souza. Ce compositeur né en 1945 à Rio n’est pas encore le créateur respecté, bardé de Grammies Latino, qu’il est aujourd’hui. Il vient seulement de décrocher un deuxième prix au Festival international de Rio. Sa chanson Madalena sera son premier tube. Avec Elis Regina.

Elis est déjà une star. Après des débuts en 64 dans les petits clubs de Copacabana, « a baxinha » (la petite) a remporté en 65 le premier Festival de MPB organisé par TV Excelcior (la future Record) avec « Arrastão » d’Edu Lobo et Vinícius de Moraes. En 66 elle triomphe au Théâtre Paramount de São Paulo, et sa carrière est définitivement lancée.

Son « Madalena » sort en compact quatre titres en 1970, quelques mois après Ivan. Le disque aligne aussi Fechado Pra Balanço, Falei E Disse, et Vou Deitar E Rolar. Qu’en dire ? Il s’agit d’une superbe version, dans laquelle Elis met en œuvre toutes les capacités de sa voix tout en conservant une magnifique retenue. Le piano percussif est idéal, le bassiste sérieux, les percussions maîtrisées. Même la nappe de violons de studio ne parvient pas à briser la béatitude ! Effectivement exemplaire, de maîtrise et d’énergie

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Ce Madalena vous tente ? Vous en trouverez les paroles et la grille en suivant ce lien : http://www.cifraclub.com.br/elis-regina/madalena/

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Playtime

    Y a plus d’Elis, hélas. Mais ça n’empêche pas de continuer à faire de belles découvertes grâce à ce site érudit et joyeux. Merci.
    Elis, j’aime beaucoup aussi comme elle chante « Chovendo na roseira ».

Exprimez vous !