Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 août 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

La Force soit avec les fils de Gandhi !

Ce matin, je vous propose un joli duo de la grande Clara Nunes avec Gilberto Gil sur la chanson « Filhos de Gandhi ». L’occasion de réentendre cette belle et forte voix trop tôt disparue, toujours aussi aimée au Brésil près de trente ans après sa mort. Et aussi de vous souhaiter beaucoup d’axé.

L’axé, ça n’est pas seulement cette musique qui remplit les salles et les stades de Salvador. Des dizaines de milliers de jeunes y dansent au son des stars du Bahia contemporain : Daniela Mercury, Ivette Sangalo, Claudia Leitte, et des dizaines d’autres qui font de leur mieux pour leur ressembler. C’est assez phénoménal d’énergie, mais je l’avoue : je ne suis pas dingue du genre, ou en tous cas de ce qu’il est devenu.

L’axé (prononcer ‘aché’), c’est aussi – c’est surtout – une force, une énergie à la fois naturelle et surnaturelle, un peu l’équivalent de « la Force » des héros de George Lucas ! Ce mot vient de la langue yoruba, parlée par trente millions de personnes du Niger au Nigéria. Il s’utilise beaucoup dans les milieux de la capoeira, mais pas seulement – s’il y a de l’axé il y aura du talent, du mouvement, de la foi en son succès. Souhaiter à quelqu’un « muito axé », c’est lui souhaiter de trouver en lui l’énergie divine pour réussir son entreprise. Plus qu’un simple « bonne chance », donc.

C’est naturellement à cette tradition que se rattache la belle chanson de Gilberto Gil « Filhos de Gandhi », qui porte le nom d’une des plus traditionnelles Afoxé (école) de Salvador de Baia. A voir le panneau il semble qu’ils aient des petites sœurs.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Rose Mary

    Admirável Clara Nunes, cantora que permanece entre nós, através de suas interpretações.

Exprimez vous !