Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 octobre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Tereza da Praia

Tereza da Praia est le premier succès de Tom Jobim, alors qu’il passait encore toutes ses nuits à cachetonner dans les clubs enfumés du Beco das Garrafas à Copacabana. Il s’agit d’une chanson légère, pré-bossa nova, écrite sur commande en 1954 pour deux vedettes du moment : Dick Farney et Lúcio Alves. Depuis, les reprises n’ont pas manqué.

La chanson Tereza da Praia est née d’une astuce commerciale de la Continental, alors maison de disques des deux crooners les plus en vogue dans les années 50 : le carioca Dick Farney et le mineiro Lúcio Alves. Après avoir joué d’une supposée rivalité entre les deux hommes, la Continental décida de célébrer leur « réconciliation » en les enregistrant en duo. De l’idée à sa réalisation, ça ne traîne pas : le parolier Billy Blanco et le jeune Tom Jobim sont chargés d’écrire la chanson et, hop, on enregistre.

Dick et Lúcio discutent de leur petite amie respective, qui se trouve être une seule et même coquine : Tereza da Praia. Elle passe l’hiver avec l’un, et l’été avec l’autre. Entre eux deux elle partage ses nuits. Pour finir les deux chanteurs décident de laisser Tereza à sa plage et à la caresse du soleil et des vagues… et restent bons amis. Plus carioca, il n’y a pas !

Par son thème, son charme, ses interprètes et sa musique, Tereza da Praia devient immédiatement un tube – et demeure jusqu’à aujourd’hui un classique de la bossa nova – alors qu’à l’époque, ça n’était pas encore de la bossa nova…

Je vous propose d’abord d’écouter deux versions : l’originale (1954) et un enregistrement de Dick avec son trio dans les années 70. Dans la première, on notera la différence entre le style de Lúcio Alves, encore très marqué par le boléro, et la distanciation de Dick Farney, déjà jazzman raffiné.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Dans la seconde, c’est le batteur Toninho qui donne la réplique à Dick.

Parmi les autres interprétations de Tereza da Praia, celle d’Emílio Santiago et Luís Melodia n’est pas mal mais le son du synthé a pris un gros coup de vieux. Caetano Veloso ne dédaigne pas non plus de la chanter avec qui veut bien, par exemple ici Roberto Carlos, le Julio Iglesias brésilien.

Tereza vous fait envie à vous aussi ? Voyez ici les paroles et la grille de Tereza da Praia de Jobim et Blanco.
http://www.cifras.com.br/cifra/tom-jobim/tereza-da-praia/

PS : la jeune femme sur la photo ne s’appelle pas Tereza mais bien Juliana (Paes)

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !