Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 24 août 2019

Remonter

Top

télévision brésilienne Archives - BossaNovaBrasil

Jimmy Cliff au Brésil

22 juin 2012 | 1

En 1968, TV Globo organise à Rio la troisième édition du Festival Internacional da Canção. 33 pays sont représentés. Jimmy Cliff porte les couleurs de la Jamaïque avec sa chanson Waterfall. Parmi les compétiteurs : Cybele, Geraldo Vandré, Beth Carvalho, Marcos Valle, Caetano… mais aussi… Françoise Hardy et Antoine ! Lire l’article

Du soleil en feuilleton

10 décembre 2011 | 1

Ce qui fait le succès des novelas brésiliennes, c’est bien sûr leurs scénarios riches en rebondissements, les personnages bien typés, les starlettes à scandales et les beaux garçons ténébreux. Mais c’est aussi les chansons qui figurent à leurs génériques, que l’on doit souvent aux meilleurs musiciens et interprètes.

Água Viva, la novela vedette de Globo Lire l’article

France au Brésil : l’envers du décor

28 octobre 2011 | 2

Pour aujourd’hui, un petit extrait de l’émission culte ‘TV Pirata‘. Dans la salle de ce restaurant français – chic, forcément chic-, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe calme et volupté. Les violons sussurent, le maître d’hôtel chochotte, les clients chuchotent. Le menu est bien sûr en français, et demande une explication de texte pour chaque plat.

Œufs au caviar, escargots printemps Lire l’article

Baiano e os Novos Caetanos

16 juin 2011 | 1

Je suis tombé un peu par hasard sur un groupe brésilien assez particulier. Il s’agit d’une formation née d’une plaisanterie… et qui a connu pas mal de succès dans les années 70.  Composé de Chico Anysio, Arnaud Rodrigues et Renato Piau, il s’agit de Baiano e os Novos Caetanos.

Chico Anysio a fêté ses 80 ans il n’y a pas longtemps mais, malgré une longue maladie, il est toujours présent sur TV Globo où il est entré en… 1968. Vous voyez que Drucker a encore Lire l’article

Quand un chanteur brésilien pète les plombs…

19 mai 2011 | 1

En assistant l’autre jour à la projection du film de Renato Terra et Ricardo Calil « Uma Noite em 67 », j’ai découvert un chanteur brésilien qui m’était jusqu’alors inconnu : Sergio Ricardo.
Né en 1932, Sergio Ricardo a commencé sa carrière comme speaker de radio, mais est devenu au fil des ans un artiste complet, compositeur, chanteur et guitariste d’abord, et bientôt aussi peintre, cinéaste, acteur et poète.

Son premier album, intitulé « A Bossa Romântica de Sergio Ricardo », est sorti en 1960, mais ce sont paradoxalement ses mésaventures de 1967 qui l’ont rendu célèbre. Cette année là, Lire l’article