Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 24 août 2019

Remonter

Top

Luciano di camargo Archives - BossaNovaBrasil

Help! Sexe, bossa et Copacabana

2 mai 2012 | 1

Si vous buvez un verre à la terrasse d’un des innombrables cafés qui bordent l’Avenida Atlantica et que vous discutez avec votre voisin, par exemple un américain mâle, seul et quinquagénaire, il y a de bonnes chances qu’au deuxième verre il se mette à vous parler de la disparition du Help. Avec des sanglots dans la voix. Pour une large majorité des cariocas, la réaction serait plutôt : bon débarras. Lire l’article

Zézé et Luciano ne se quittent plus !

3 novembre 2011 |

Bien sûr, l’information est scrupuleusement vérifiée et recoupée sur BossaNovaBrasil, mais il n’empêche que de temps en temps on peut laisser passer une erreur. Ou, plus courant encore : le temps coule trop vite, et la nouvelle n’est pas plutôt parue qu’elle est déjà obsolète.

« Une information suivie d’un démenti, ça fait deux informations » : je fais donc mien ce principe cher à Pierre Lazareff pour annoncer que contrairement à ce que j’avais écrit Lire l’article

Une bossa qui promet

19 avril 2011 | 2

Du rock à la bossa, de Niteroi à Rio, de la pub à la scène : c’est le parcours que m’a raconté un jeune musicien brésilien qui m’a contacté l’autre jour. Il s’appelle Luciano Freitas. J’ai d’abord jeté un œil distrait sur sa page web, et puis j’ai prêté l’oreille à une chanson de sa composition : « Lugar de Criança », que j’ai trouvée sympa. La voix de Luciano est intéressante en ce qu’elle est effectivement bossa nova – droite, sans vibrato, « baxinha » – avec en plus un voile qui lui confère un charme particulier, un peu inattendu. Lire l’article

Charles Trenet vu du Brésil

18 février 2011 |

C’est aujourd’hui le dixième anniversaire de la mort de Charles Trenet et le sujet tourne en boucle dans les médias français. Le « fou chantant » est toujours l’un des très rares chanteurs français de quelque notoriété au Brésil, aux côtés d’Aznavour et d’Edith Piaf. Il a fait quelques passages au Brésil lors de ses tournées mondiales, accompagné par la pianiste Carolina Cardoso de Meneses.

João Gilberto lui avait concocté Lire l’article