Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 octobre 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Paulinho da Viola à São Paulo

Depuis la semaine dernière et jusqu’au 24 octobre, Paulinho da Viola est de retour au Teatro Fecap de São Paulo. Le chanteur et compositeur carioca est accompagné par Cristõvão Bastos au piano, Mario Sève (sopros), João Rabelo (guitare), Dininho (contrebasse), Hercules Nunes (batterie) et Celsinho (pandeiro).

Le théâtre Fecap est l’auditorium de l’école de commerce du même nom. Il compte seulement 400 places, idéal pour des concerts intimistes comme les aime le portelense, moins idéal pour le portefeuille – 150 R$ l’entrée quand même, soit 60 €… Pour les happy few de la capitale économique du pays donc, Paulinho chante des classiques de son répertoire, comme Primeiro Amor d’Ary Barroso, Botafogo et Chão de Estrelas (toutes deux écrites avec Aldir Blanc), Brancas e Pretas (Paulinho/Sergio Natureza), Canção para Maria ou Quando bate uma Saudade, entre autres.

Paulinho da Viola n’a jamais versé dans la pagode de supermarché, ni dans les arrangements dégoulinants façon Jorge Aragão. Il en donne une nouvelle démonstration ici (enregistrée le premier soir) dans Portela Feliz, de Zé Kéti, qu’il enchaîne sur Botafogo, juste accompagné de son cavaquinho avec le renfort d’un pandeiro et le soutien d’une guitare discrète. Paulinho da Viola, c’est la samba essentielle, dans sa simplicité et sa force. Et ça fait cinquante ans que ça dure. Be-le-za !

Vous êtes à São Paulo ce week-end ? Ca serait dommage de le rater. Courez acheter vos places ici.

Pour tous les autres, dont moi : par ici le site de Paulinho da Viola.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

Exprimez vous !