Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 11 décembre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Jean-Sébastien Bach revu par Vinicius et les pompiers de Rio

Jésus que ma joie demeure, de Jean-Sébastien Bach, est un classique de Noël. Vinicius de Moraes en a tiré un poème qui a été enregistré pour la première fois en 1961 par l’orchestre et les chœurs des pompiers de Rio de Janeiro. C’est cette version insolite que je vous propose d’écouter aujourd’hui.

Vinicius a donné à sa poésie le titre de « Rancho das Flores », et c’est sous ce nom que les braves pompiers de Rio gravent un 78 tours qui reste à ce jour leur meilleur tube. Adapté en marcha-rancho, le choral de Bach trouve un nouveau public au moment même où la Cidade Maravilhosa perd son statut de capitale fédérale au profit de Brasilia.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous trouverez ici les paroles de Vinicius de Moraes et une grille d’accords pour chanter à la veillée :
http://cifraclub.terra.com/vinicius-de-moraes/rancho-das-flores/

Merci et joyeux Noël à Christian qui m’a indiqué cette version !

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !