Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 21 septembre 2017

Remonter

Top

2 Commentaires

Des milliers de sambas pour Ana Carolina

Quoi de plus sympa que de rencontrer ses lecteurs ? Après un déjeuner à Rio en janvier, j’ai eu le plaisir de revoir Martine l’autre jour en région parisienne. C’est elle qui m’a fait découvrir le dernier DVD de la chanteuse Ana Carolina.

Ana Carolina Souza, Ana Carolina pour ses fans, est née à Juiz de Fora dans le Minas Gerais. Elle se met à la guitare à 12 ans, et commence à faire entendre sa belle voix de contralto à 18 dans les bars de sa ville, sur des airs de Tom Jobim, Chico Buarque et Ary Barroso. Elle rencontre le compositeur José Antônio Franco Villeroy, commence à faire des concerts à Rio. Deux de ses chansons sont retenues par Globo pour illustrer des telenovelas, et voilà le début du succès.

La tournée qu’elle fait avec Seu Jorge en 2006 et le disque qui s’ensuit (« Ana & Jorge ao vivo ») donnent un nouveau coup d’accélérateur à sa carrière. Entre temps, elle déclare sa bisexualité, ce qui ne constitue pas précisément une exception dans le milieu artistique brésilien, mais confère une dimension clin d’oeil à certains duos qu’elle interprète dans le DVD « Ana Carolina + Um » qui sort en 2009 et dont est extrait ce morceau de sa composition, chanté avec la merveilleuse Roberta Sà : Milhares de sambas.

Paroles et grille de Milhares de sambas sont par ici.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Charles

    Très joli. Et très jolies aussi d’ailleurs.

  2. Martine

    Merci Thierry, pour ce clin d’oeil ; ton site est indispensable à tous les amoureux de la musique brésilienne.

    Beijinhos.

Exprimez vous !