Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 avril 2017

Remonter

Top

3 Commentaires

Caetano Veloso, en dandy pop

Caetano Veloso était hier soir à La Défense. Le concert a commencé à 19:00 pour se terminer plus de deux heures plus tard au milieu d’un bon millier de personnes. La communauté brésilienne de Paris était bien représentée, mais même les compatriotes de Caetano ne connaissaient pas trop les chansons de son dernier opus : Zii et Zie, sorti tout récemment, et que le bahianais a à peu près toutes jouées.

La petite formation était parfaitement en place : un batteur précis, un clavier (Rhodes) sérieux et un guitariste électrique inspiré. Le son un peu trop monotone ? Caetano Veloso arborait la plupart du temps une magnifique Frame Works électro acoustique manifestement branchée en MIDI mais complètement enterrée par la balance. Bref : on n’a pas beaucoup entendu la guitare de Caetano. Sauf quand au milieu du concert, entre deux nouveaux morceaux (pas forcément inoubliables, si vous voulez mon avis), Caetano change de guitare et chante le magnifique « Desde que samba e samba, e assim » – « depuis que la samba est samba, c’est comme ça ». En voici la vidéo.

Vous l’avez compris : sans doute pas le concert (mais il était gratuit !) ni surtout le disque de l’année. Mais un grand artiste toujours à la recherche de nouveaux horizons musicaux, même dans un concert moyen, sera toujours préférable à une grande performance d’un artiste médiocre…

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Corinne

    Alors là pour le coup je dis: quelle chance de vivre en région parisienne !
    Voir caetano veloso gratuitement !
    J aimerai aussi connaître l avis d autres personnes qui ont eut le privilège de le voir hier soir .
    En tout cas merci pour ce petit résumé et l extrait !

  2. mhch

    Chaude ambiance, drapeaux brandis en haut des batons ou sur les T-shirts. Toute la foule en train de chanter et danser sur les titres bien connus. Oui le rapport qualité/prix était imbattable, par contre je pense que j’aurais regretté d’avoir payé cher un billet (cf commentaires de Thierry, et puis aussi la balance defectueuse du piano Rhodes)

  3. salut,

    j’y etais aussi et j’étais bien content de voir Caetano pour la première en live. D’acc pour la mauvaise balance et puis le tout un peu trop fort (on va tous finir sourds ça c’est sur …).

    Sinon Thierry je t’ai vu (tshirt blanc, short beige et un casque de moto pour te faire repérer dans la foule… 😉 ).

    Merci à toi de nous d’avoir pointé ce concert dans ce blog (c’était un chouette cadeau d’anniv ;))

    a+
    Benoit

Exprimez vous !