Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 18 novembre 2017

Remonter

Top

2 Commentaires

Bossa Nova, sourires et choucroute

La mode bossa nova n’a pas eu de frontières. La charmante Friedel Hensch, qui faisait les beaux jours du Schlager dans la République Fédérale Allemande pendant les années 50 et 60, nous le prouve une nouvelle fois. Naturellement, en fait de bossa nova, c’est plus ou moins n’importe quoi. Mais enfin la bonne humeur est là !

Voici donc Friedel toute permanente dehors, accompagnée de sympathiques choristes sponsorisés par une grande marque de dentifrice. Le morceau : « Ja beim Bossa Nova Ball » (oui au bal de la bossa nova) a été enregistré pour la télévision allemande en 1963.

A noter que la technique du chant-sourire est assez bien représentée au Brésil par le chanteur Martinho Da Vila, alias le Demis Roussos de la pagode.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Karl

    Ach Frieda ! Wunderbar ! Das ist echtiges bossa-nova… Dankeschön !

  2. Elisa

    Rigolez rigolez n’empêche que Friedel Hensch était une bonne chanteuse et aussi une violoncelliste talentueuse. Elle a represente plusieurs fois la RFA à l’Eurovision.

Exprimez vous !