Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 27 septembre 2020

Remonter

Top

Pixinguinha Archives - BossaNovaBrasil

Une bossa avant la frénésie

16 février 2012 | 1

Vous vous en doutez : pendant le carnaval, on n’entend pas beaucoup de bossa nova au Brésil. Et pas forcément beaucoup de choro non plus ! Profitez que vos oreilles n’aient pas encore été rendu sourdes par le son lourd des surdos, le fracas des chocalhos et les hurlements des reines de l’axé, et écoutez cette étonnante synthèse de bossa et de choro avec João Gilberto qui interprète Carinhoso. Lire l’article

La roda des Lauriers

24 août 2011 | 2

Chaque jeudi dans un bistro des Buttes Chaumont, un groupe de musiciens passionnés fait vivre le choro avec bonheur et simplicité, recréant pour quelques heures un petit coin de Brésil.

Ils et elles sont parisiens, bretons, bulgare, chilien… Les musiciens qui se retrouvent au bar Les Lauriers viennent d’horizons variés. Martina la flûtiste et Minh, guitariste 7 cordes, ont une formation classique. Bruno, à la mandoline, n’a longtemps joué que du blue grass. Le clarinettiste Marcos a manifestement touché au jazz. Anne et Yasser ont appris l’art du pandeiro Lire l’article

L’émotion du jour : Yamandú Costa

14 juin 2011 | 5

Peut-être parce que j’ai beaucoup écrit la semaine dernière pour tenter de mettre en perspective l’oeuvre de João Gilberto, je me sens un peu aphone de la plume ces jours-ci. De la plume, mais pas des oreilles !

Virtuose de … Lire la suite !

Manouches à la brésilienne

5 octobre 2010 | 1

Je ne me lasse pas du thème Carinhoso, de Pixinguinha, débattu l’autre jour ici même. En voici une version oubliée, enregistrée en 1958 par deux grands musiciens brésiliens : le guitariste Luiz Bonfá et le violoniste Fafá Lemos.

Souvent considéré comme un des précurseurs de la bossa nova (encore un !), le violoniste Fafá Lemos a eu une longue carrière qui le conduira près de 25 ans aux Etats-Unis. Il est cependant encore au Brésil quand il enregistre avec Luiz Bonfá Lire l’article

Marisa Monte et Paulinho chantent Carinhoso

17 mai 2010 | 3

Marisa Monte est-elle la plus grande chanteuse du Brésil depuis Elis Regina, comme l’affirme la revue Rolling Stone ? Elle fait preuve en tous cas d’une belle constance dans la qualité depuis ses débuts en 1987, à travers des chansons comme « Bem Que Se Quis », « Beija Eu », « Já Sei Namorar », « Não é Proibido »… Elle casse carrément la baraque aux côtés de Carlinhos Brown et Arnaldo Antunes avec le disque Tribalistas, en 2002.

Si vous avez vu le film « O Mistério do Samba », présenté à Cannes en 2008 et l’an passé au Festival du Film Brésilien du cinéma Le Latina à Paris, vous vous souvenez de Marisa Monte sur la trace des vieux musiciens de Portela pour enregistrer leurs airs oubliées ? La voici qui reprend Lire l’article

;