Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 février 2021

Remonter

Top

Archives mensuelles: mars 2011

Le Carnaval à Manaus et ailleurs

12 mars 2011 | 3

Plusieurs lecteurs brésiliens m’ont écrit pour dénoncer la place à leurs yeux trop privilégiée que je donnais à Rio de Janeiro à l’occasion du Carnaval. Je fais amende honorable : la place et parfois le temps manquent pour aborder les festivités qui ont lieu dans tout le Brésil, du Nord au Sud, pour fêter l’entrée en Carême… et s’offrir une bonne tranche de fête et de rigolade. Alors aujourd’hui : tour d’horizon. Lire l’article

Tante Hortense se marie au Brésil

11 mars 2011 |

Le groupe marseillais Tante Hortense était à São Paulo en novembre dernier pour écrire et enregistrer en compagnie de Revista do Samba onze titres qui sortent ce mois-ci dans un album fusionnel intitulé « Hortênsia do Samba ». Ecrites mi en français, mi en portugais, les chansons sont bien dans l’esprit du maître à penser Stéphane Massy, « cuistre délicat » autoproclamé. Lire l’article

Et le champion du Carnaval de Rio 2011 est : Beija Flor

9 mars 2011 | 1

Roberto-Carlos-Beija-FLor-2011Beija Flor est champion du Carnaval de Rio 2011. C’est le douzième titre de l’école de samba de Nilopolis, grand favori à l’issue de son défilé qui cette année rendait hommage au « Roi » Roberto Carlos – et bénéficiait pour cette raison d’un vaste capital de sympathie. Rappelons que le chanteur Roberto Carlos se situe dans la cosmogonie brésilienne quelque part entre Johnny Hallyday et Julio Iglesias. Unidos da Tijuca est vice-champion, Mangueira troisième.

Vainqueur en 2003, 2004, 2005,2007 et 2008, vice-chamion en Lire l’article

Gisèle danse la samba comme une quiche

9 mars 2011 | 4

Les sponsors et les people qui encombrent parfois les défilés du Carnaval en énervent plus d’un. Le journaliste et blogueur brésilien André Luiz n’y va pas avec le dos de la cuillère pour commenter la prestation de Gisèle Bundchen la nuit dernière au Sambodrome. Selon lui, la gaucha « danse la samba les jambes serrées ». Autrement dit, comme un pied…

Cette année l’école de Vila Isabel Lire l’article

Mangueira a capella

8 mars 2011 |

Mangueira a été la dernière école de samba à défiler pour le carnaval de Rio cette année (2011). Elle a démontré tout le talent de ses membres en arrêtant la batterie pendant 21 secondes, au cours desquelles les chanteurs ont … Lire la suite !

Ce soir, le bal le plus libéré du Carnaval

8 mars 2011 | 1

Il y a trois manières d’aborder le Carnaval de Rio. A Sapucai, autrement dit au Sambodrome, pour assister aux défilés géants des écoles de samba – cette nuit avait lieu la deuxième partie de la compétition. Dans les carnavals de rue, où l’on défile avec les blocos derrière des fanfares ou des trios electricos. Et enfin aux bals, plus ou moins sophistiqués, mais qui ne cèdent parfois en rien aux précédents pour ce qui est de la frénésie.

On peut dépenser une fortune Lire l’article

Mangueira 2011, le clip

7 mars 2011 |

Le défilé 2011 de l’école de samba Estação Primeira da Mangueira est dédié au compositeur Nelson Cavaquinho. Une nouvelle fois, c’est la force de la tradition et l’amour de la samba de raiz qui font vibrer l’école verte et rose. … Lire la suite !

L’hommage de Mangueira à Nelson Cavaquinho

7 mars 2011 |

L’école de samba de Mangueira vient tout juste de clôturer cette première soirée de défilés au Sambodrome. Elle aura fort à faire pour battre les allégories cinématographiques du champion en titre Unidos da Tijuca, mais après tout qu’importe ? Le programme de Mangueira c’est avant tout : tradition, histoire et samba. Et, cette année, elle présentait un hommage à l’un de ses plus grands compositeurs : Nelson Cavaquinho, né à Tijuca voici un siècle, en 1911.

Fils d’un tuba de la fanfare de la gendarmerie, Nelson Antônio da Silva a très vite préféré Lire l’article

Salgueiro et ses énormes percus

6 mars 2011 |

Ici vous allez retrouver la batterie ‘A Furiosa’ de l’école de samba de Salgueiro, dans une de ses dernières répétitions. Aux commandes ce soir là : Mestre Perereca, un des adjoints du patron Mestre Marcão. Ca dégage les oreilles !

Lire la suite !

;