Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 22 mai 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Une bossa nova qui soûle

Enregistré en 1964 par Quincy Jones, « Soul bossa nova » ne doit rien à la bossa nova, et tout à la mode de l’époque. A l’origine de cette confusion : la culture latine des musiciens américains dont beaucoup avaient travaillé dans les bars de La Havane au « bon vieux temps » du dictateur Batista. Sans oublier les mauvaises notes en Géographie à la façon de George Bush Junior. Bon, ça n’a pas empêché Paula Morelenbaum de le reprendre récemment.

Voici aujourd’hui Soul Bossa Nova chanté par un trio vocal de fantaisistes italiens. Il s’agit des « Swingle Sisters », à ne pas confondre évidemment avec les Swingle Singers, dont elles sont une parodie. A propos de Bullo, Tore et Jino, qui composent ce joyeux trio, j’avoue que je ne sais pas grand chose, mais le résultat est plutôt intéressant, si quelque peu insolite !

PS : je préfère l’orthographe « saouler », mais le jeu de mot y aurait perdu ce que la tradition y aurait gagné…

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !