Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 18 octobre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Une bossa nommée Wanda

So nice, alias Samba de Verão – samba d’été – est considérée comme un classique de la bossa nova. Peut-être parce qu’elle figure en bonne place dans le Real Book ? A force de l’entendre jouée façon jazz, on oublierait facilement sa fraîcheur d’origine. Aujourd’hui nous allons revenir aux sources.

Cette chanson a été composée par Marcos Valle au début 65, et présentée dans un album 100% orienté amour, sourire et fleurs : Reposta (Riposte). Riposte à quoi ? Eh bien riposte à ceux des musiciens brésiliens qui voulaient faire de la bossa nova un outil de protestation contre la dictature qui venait de s’installer. Pour Marcos Valle et d’autres, il ne fallait pas confondre les genres, et ne pas mélanger musique et opinions politiques. Les partisans du contraire donneront rapidement naissance à un nouveau mouvement musical : le Tropicalisme.

Sergio Mendes n’a pas de ces interrogations. Installé aux Etats-Unis et bien décidé à y faire fortune, il reprend tout de suite Samba de Verão dans un des trois albums qu’il enregistre avec la très jeune chanteuse Wanda Sà – à l’époque Wanda de Sah, alors dans toute la fraîcheur (voire la candeur) de ses 20 ans. A la guitare : Rosinha de Valença.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Après le disque suivant (Softly), la chanteuse Lani Hall prendra la place de Wanda Sà, et Sergio « big-business » Mendes commencera à engranger sévère avec le groupe Brasil ’66.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !