Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 24 septembre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Un Sacha Distel brésilien

L’été est parfois propice aux trouvailles. En fouillant une armoire, un disque dur ou un blog ami, on peut mettre la main sur de vieilles merveilles oubliées. Celle-ci est particulièrement originale, et ravira les amateurs de raretés : Sacha Distel parlant et chantant en portugais (enfin presque) sur un disque brésilien de 1961 !

Il s’agit d’un disque produit par Philips dans le but d’animer les fêtes d’anniversaire et d’être offert à l’heureux récipiendaire. Chaque morceau est présenté par Aloysio de Oliveira, musicien et producteur, déjà grand Manitou de la musique brésilienne en ce début des années 60 – c’est Aloysio qui produisit pour Odeon le « Chega de Saudade » de João Gilberto et qui, à la tête de la maison de disque mythique Elenço, grava les plus grands disques de bossa.

Feliz AniversárioAloysio passe la parole à « Sasha Distel » (selon l’orthographe de la pochette). Le français répond brièvement avant de chanter « Sim e não », version brésilienne de sa chanson « Oui et Non »(*). Accent charmant et accompagnement efficace de l’orchestre de Carlos Monteiro de Souza.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

(*) écrite avec son producteur et parolier Maurice Tézé

PS : si quelqu’un possède le disque « Sacha Distel no Copacabana Palace », qu’il m’écrive vite !

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !