Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 18 octobre 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Un homme, une femme, et Pierre Barouh

Pierre Barouh est avec Rémy Kolpa Kopoul et quelques autres l’un des tous meilleurs connaisseurs français de la musique brésilienne. Réalisateur, musicien, acteur à ses heures, il est un compositeur comblé d’honneurs depuis sa bande son d’Un Homme et une Femme, palme d’or à Cannes en 1966.

Barouh fait connaissance, à Paris dans les années 60, des principaux auteurs et compositeurs brésiliens de l’époque. Mais c’est bien au Brésil qu’il réalise son documentaire mythique ‘Saravah’, qui porte sur les débuts de la bossa-nova. Au menu, de belles rencontres, des sourires, de la musique, des bonnes bouteilles, et une grâce toute brésilienne. Vous avez de la chance, le film a récemment été réédité en DVD, et est toujours disponible. On trouvera ici tous les détails et les liens pour l’acheter 25,99€ ou se le faire offrir à Noël.

En parlant de grâce, il y a dans le film de Lelouch une scène très magique au cours de laquelle Anouk Aimée raconte sa semaine dans un Brésil de rêve avec l’homme qu’elle aime, sur la musique de Baden-Powell, ‘Samba da bênção’. Les paroles en français ne sont pas la traduction du texte original de Vinicus de Moraes, mais une sorte de long poeme délicieux sussuré par la voix fragile de Pierre Barouh.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Latinlover

    Chabadabada 🙂

Exprimez vous !