Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 20 novembre 2017

Remonter

Top

9 Commentaires

Toquinho, seul, et unique

Le guitariste et chanteur brésilien est décidément un immense artiste. Le voici, seul avec son instrument, dans l’inusable « Este seu Olhar » (c’est son regard), enchaîné avec « Se todos fossem iguais a você » (si tous pouvaient te valoir), deux chansons de Tom Jobim et Vinicius de Moraes.

Toquinho, alias Antonio Pecci Filho, a commencé la guitare à l’âge de quatorze ans. Il étudie le classique, puis l’harmonie et l’orchestration, aux côtés d’un autre futur grand : Oscar Castro Neves. Il compose ensuite pour Chico Buarque et Jorge Benjor. A partir de 1970, il forme un duo invincible avec Vinicius de Moraes. Ensemble ils composent 120 chansons, et se produisent dans près de mille spectacles…

A la mort de son ami poète, il reprend sa carrière, en solo et aux côtés de Paulinho da Viola, Paulinho Nogueira, MPB-4 et beaucoup d’autres. Les années passent, la subtilité reste, et quand à la technique, je préfère ne rien ajouter…

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. mhch

    Cà à l’air tellement facile en regardant la vidéo …….. mais si on regarde de près la main gauche sans faille vers 1:25 …..

  2. Thierry

    Oui, c’est extraordinaire comme il fait chanter sa ligne de basse à ce moment là… j’adore aussi l’enchaînement parfait des deux morceaux – à noter qu’il a toujours été très bon à ce genre d’exercice, cf. le concert en Italie avec Vinicius http://bossanovabrasil.fr/vinicius-et-toquinho-en-italie-0757.html

  3. 100% d’accord. Ses deux mains sont assez incroyables.

    Il y a pas mal de standards dont ses versions sont parmis mes préférées. Je pense en particulier à Tristeza de Haroldo dont il a fait la meilleur version (même meilleur que celle Baden à mon avis et c pas peu dire 😉 ). Je pense aussi à tous les duos de reprise avec Vinicius dont Insesatez.

    Et puis tous ces tubes ecrits par lui!

    Thierry, il faudra raconter la génèse du premier d’entre eux avec Vinicius « Tarde em Itapua »: il a piqué à Vinicius, avec l’autorisation de Gesse (la n ième femme de Vinicius…) des paroles trouvées sur un coin de table et qui avaient été écrites au départ pour Doraval Caymmi… C’est le début d’une longue amitié et collaboration artistique. Une des meilleurs versions, à mon avis seulement encore une fois, c’est une version à deux guitares et voix avec Gilberto Gil:
    http://www.youtube.com/watch?v=ZHSiHf0b4T4

    Grand merci encore pour le blog.
    a+
    Ben

  4. Thierry

    Plus j’écoute Toquinho, plus je l’aime ! Mais je n’arrive pas à mettre la main sur la version de Tristeza dont parle Ben, peux-tu nous dire de quel album il s’agit stp ?

    PS: j’adore moi aussi la version de Tarde em Itapua par Toquinho et Gil – publiée sur BNB en mai de l’année dernière. J’ai fait un bossa-pélerinage à Salvador en janvier et me suis recueilli pour nous tous devant la plage – et la statue (pas terrible) de Dorival…

    PPS: bonne idée, je ferai un billet sur la rencontre Vinicius.Toquinho et leurs premières collaborations – pas triste

  5. bonne question pour la version de Tristeza, je vais regarder ça de près ce soir. En attendant la voici sur youtube:
    http://www.youtube.com/watch?v=O6OmWC7jhqQ

    Thierry ou quelqu’un peux-t-il traduire ce que Toquinho et Vinicius se disent au début? mon Portuguais est trop faible … 🙁 depuis le temps que j’écoute cette version j’aimerais bien savoir!

    Merci
    a+
    Ben

  6. Thierry, j’ai meme pas réagi à ton bossa pélerinage 🙂 Quel veinard! je suis sûr que pleins de lecteurs rêvent comme voir de voir un jour comme toi le Brésil de prés.

    Allez encore un peu de Toquinho pour le plaisir. Dans la video ci-dessous, Toquinho dans une reprise de « O Mar » de Dorival Caymmi. Il est époustouflant, génial, grandiose, … les adjectifs manquent! notamment au début de la troisième minute quand il reprend avec une basse à trois niveaux typiquement bahianaise me semble t il:

    http://www.youtube.com/watch?v=Gm_9Zw_IzrA

    Ben

  7. Zé Pretinho

    Le morceau est extrait du disque O Poeta e o violão, en 1975.
    Vous pouvez aller voir ici si vous voulez essayer
    http://rapidshare.com/files/283281040/UQT1975_Toquinho_e_Vinicius_de_Moraes_-_O_Poeta_e_o_Violao.rar

  8. Thierry

    @ Ben : formidable ce Tristeza !!! Quant au dialogue qui lance la chanson, T dit qu’il va satisfaire une demande spéciale de,si j’ai bien compris, Garoto (le compositeur de Gente Humilde, entre autres), qui lui a demandé de jouer Tristeza. Vinicius approuve, il s’agit d’un vieux copain, on lui dédicace la chanson… et pour le reste, va savoir.

    @ Zé : merci pour cet intéressant commentaire, que nous réserverons bien entendu à un usage privé en attendant de trouver le disque chez l’épicier du coin.

Exprimez vous !