Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 21 juillet 2019

Remonter

Top

bossa violon Archives - BossaNovaBrasil

Heureux comme un violoniste au Brésil !

7 février 2012 | 2

En novembre dernier, je vous parlais d’un violoniste français de talent installé au Brésil depuis 10 ans : Nicolas Krassik. Vous pensez bien que je me suis mis en demeure de le rencontrer lors de mon dernier séjour à Rio ! Sans langue de bois, il nous raconte sa trajectoire musicale, ses motivations pour venir… et pour rester. Interview dans son quartier de Catete. Lire l’article

Nicolas Krassik, le violon français du Brésil

8 novembre 2011 | 2

« Des étrangers qui tentent de jouer de la samba, c’est comme les brésiliens qui s’essaient au rock. Ils sont nombreux et ça n’est pas toujours fameux, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais il y a de brillantes exceptions, parmi lesquelles le violoniste français Nicolas Krassik ». C’est ainsi que le musicologue brésilien Paulo Eduardo Neves présentait le premier disque du virtuose en 2004. Depuis, l’étoile du français Lire l’article

Manouches à la brésilienne

5 octobre 2010 | 1

Je ne me lasse pas du thème Carinhoso, de Pixinguinha, débattu l’autre jour ici même. En voici une version oubliée, enregistrée en 1958 par deux grands musiciens brésiliens : le guitariste Luiz Bonfá et le violoniste Fafá Lemos.

Souvent considéré comme un des précurseurs de la bossa nova (encore un !), le violoniste Fafá Lemos a eu une longue carrière qui le conduira près de 25 ans aux Etats-Unis. Il est cependant encore au Brésil quand il enregistre avec Luiz Bonfá Lire l’article

Baden et Grappelli, grande réunion, petite déception

15 avril 2010 | 1

L’album « La Grande Réunion » enregistré en 1974 à Paris par Baden Powell et Stéphane Grappelli réunit pour la première et unique fois deux artistes – chacun unique en son genre.

Baden habite alors à Paris. Son récital à l’Olympia fait le plein cinq semaines d’affilée. Un producteur flaire la bonne affaire. Fan de Django Reinhardt, comment Baden Powell pourrait-il refuser de jouer avec Grappelli, l’ami intime et co-duettiste de l’inventeur du jazz manouche ?

Accompagnés par Lire l’article