Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 avril 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Saudade de Vinicius de Moraes à La Fusa

Puisque cette semaine est rythmée par les concerts brésiliens, je vous propose de revenir sur une série de shows qui ont fait le bonheur de la boîte de Buenos Aires « La Fusa ».

Le trio magique Vinicius de Moraes, Maria Creuza et Toquinho s’installe en 1970 dans ce bar à musique, avec un répertoire qui associait bossa nova et « Afro-sambas » composées avec Baden Powell, le tout assez largement arrosé au whisky. L’enregistrement « ao vivo » (live) de ce show la même année est toujours un incontournable de la musique brésilienne. Pour aujourd’hui nous en écouterons une très jolie version de Lamento no Morro.

Lamento no Morro a été écrit par Tom Jobim pour la pièce Orfeu da Conceição, qui fut adaptée quelques années plus tard au cinéma par Marcel Camus pour devenir le film culte Orfeu Negro. Chantée par la voix aérienne et droite de la bahianaise Maria Creuza, rythmée par la guitare de Toquinho, animée par la bonne humeur communicative de Vinicius, elle donne juste envie de la jouer tout de suite… à la cloche « a-go-go » (2 tons) par exemple !

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !