Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 26 mars 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Rosa Morena par Dorival Caymmi

Chanteur, guitariste, acteur, compositeur, poète, Dorival Caymmi est un autre géant de la musique brésilienne. Né à Salvador de Bahia en 1914 dans une famille modeste, il commence à travailler à treize ans comme garçon de courses, puis vendeur à la sauvette, avant d’écrire à seize ans sa première chanson « No Sertão » et d’entrer comme chanteur et guitariste « maison » dans une radio de Bahia. A 22 ans, sa samba « Também dá » gagne le concours de musique du carnaval de Salvador.

On doit à Dorival Caymmi de nombreuses sambas parmi lesquelles Saudade de Bahia, Samba da minha Terra, Doralice, Marina, Modinha para Gabriela, Saudade de Itapuã, et Rosa Morena que je vous propose d’écouter aujourd’hui dans une version enregistrée en 1955 pour Odéon sur son deuxième LP, comme on disait alors pour Long Playing – 33 tours. Il s’agit d’une interprétation typique de la samba d’alors : cavaquinho, saxo, trombone, reco reco et pandeiro. A noter le style guitaristique de Dorival qui a eu pour habitude de toujours faire l’impasse sur les premières notes des chansons.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Rosa Morena fut souvent reprise par João Gilberto, qui en apprécie les paroles d’un doux optimisme et l’a transformée en bossa nova dès 1958. On peut aussi citer les versions de Rosa Passos ou du chanteur de jazz américain Kurt Elling, au milieu de beaucoup d’autres.

NB : un buste de Dorival Caymmi (photo) a été planté à la va-comme-je-te-pousse le long de la côte à Itapuã – le quartier excentré de Salvador où il a longtemps habité. On attend un hommage un peu plus réussi !

Paroles et accords de Rosa Morena sont par ici.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Fatima

    Vous avez raison cette statue n’est pas digne d’un génie de Dorival Caymmi. Mais nous voulons une meilleure bientot a Itapuâ aussi… Patience !

Exprimez vous !