Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 octobre 2017

Remonter

Top

2 Commentaires

Pipeau et forro sont sous la douche

Où est-ce qu’on répète avant d’entrer en scène, quand on est un groupe de jeunes gens et de jeunes filles, qu’on est brésilien et qu’on a un pipeau ? Dans les douches, c’est bien naturel. Et qu’est-ce qu’on joue ? Un baião, tiens !

J’avoue ne pas avoir beaucoup de renseignements sur ce moment d’intimité volé par un reporter louche. Ca se passerait à Ibirapuera, dans l’état de São Paulo. En revanche, après une introduction un rien vaseuse, on perçoit un baião célèbre. L’avez-vous reconnu ?

Hein ? Comment ? Ah oui, vous avez remarqué que l’image d’appel n’a rien à voir avec le film ? Quand même un petit peu, puisque les deux jeunes femmes sont Fabiana et Kelly, deux protagonistes du terrible « Big Brother Brasil », alias BBB. Et que la jeunesse brésilienne aime beaucoup la téléréalité. Tiré par les cheveux ? Je vous l’accorde.

Tags
Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Pascal

    Oh la joyeuse bande ! mais bon, sérieusement (!) si on veut casser le mythe du « pipeau » (nom, fort impropre de la noble flûte à bec !, véhiculé par des décennies de souffleries scolaires malhabiles !)il faut absolument écouter ce magnifique quatuor brésilien Quinta Essentia Quarteto. Il nous jouent un Um a zero de Pixinguinha (vidéo sur Youtub) EXTRAORDINAIRE !! et bien d’autres choses aussi !
    La classe !!

  2. Thierry

    @ Pascal : pas de doute, c’est beaucoup plus joli avec le Quinta Essentia Quarteto 🙂
    Sans compter le timbre raffiné de ces beaux instruments (fort éloignés de la flûte à six schtrumpfs de nos têtes blondes)…

Exprimez vous !