Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 18 août 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Pimpolho, un gars et une chanson bien sympas

Certaines chansons brésiliennes semblent passer les années sans prendre une ride. Voici quelques temps, j’ai réentendu ce « Pimpolho » qui n’a jamais eu d’autre prétention que de faire danser la jeunesse. Je le partage avec vous aujourd’hui.

Un « pimpolho » c’est, je crois, un « petit bonhomme ». On doit ce morceau à Art Popular, un groupe de pagode de la zone nord de São Paulo constitué au milieu des années 80 et conduit à l’origine par Leandro Lehart, chanteur, compositeur et producteur. Avec lui on trouvait alors Márcio Art, chanteur, Denilson Pimpolho au tantã, Tcharlinho au pandeiro, Evandro au repique de mão et Malli aux perçus.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le groupe a commencé par écumer 8 ans les bars et les boîtes de la capitale pauliste avant de lancer en indépendant son premier album en 1993. S’il se vendit quand même à 170,000 exemplaires, c’est surtout par la grâce de ce morceau Pimpolho et de sa chorégraphie qui se construisit spontanément. Par la suite, le groupe chercha sa voix vers l’électronique, vers le sertaneja… sans forcément la trouver tout à fait. Aujourd’hui c’est Pedrinho Black, finaliste d’un programme de télé réalité dans le genre de notre « Nouvelle star », qui a repris le lead. Je ne suis pas sûr qu’ils aient jamais fait mieux que ce titre original.

Le site du groupe se trouve ici. Vous pouvez toujours y télécharger gratuitement Torcida Futebol Clube, sorti en 2010.

Ami musicien, tu trouveras ici paroles et grille de ce chef d’œuvre.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !