Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 29 mai 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Paulinho da Viola au Canecão de Rio de Janeiro

Six concerts de suite du 10 au 19 juillet à guichets fermés dans une salle de 2000 places, pour un chanteur dont le dernier disque remonte à 1996, ça vous dit quelque chose ? C’est la performance ces jours ci du grand sambiste brésilien Paulinho da Viola, dans une salle mythique de Rio : le Canecão. Plus modeste que U2, mais nettement mieux que le dernier passage du Trio Colombo au Petit Turin…

J’ai du me contenter de voir Paulinho da Viola à l’occasion du Festival du Film Brésilien dans O mysterio do Samba, consacré à l’école Velha Garda da Portela. Bebedosamba, enregistré en 1996, est effectivement son dernier disque d’inédits, mais depuis il a quand même enregistré avec Toquinho le double CD de reprises ‘Sinal Aberto’ que je vous recommande chaudement, plus quelques live.

Compositeur, chanteur, guitariste et joueur de cavaquinho, Paulinho n’a jamais été un stakhanoviste du studio, et a toujours préféré la scène. Mais il l’avoue facilement dans les rares interviews qu’il accorde : son plaisir, c’est de jouer à la maison ou chez des amis, de défiler à chaque Carnaval avec Portela, son école de samba préférée, de supporter le club de foot Vasco de Gama, et de boire des bières bien fraîches en racontant des blagues… On a connu pire !

Retrouvez ici les paroles et les accords de Timoneiro, de Paulinho da Viola.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Martine

    En voilà un qui a tout compris ! Trop fort ces musiciens brésiliens…

Exprimez vous !