Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 29 mai 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Paula Morelenbaum à Paris pour Noël !

Enfin ! Il y a longtemps que les amoureux de la bossa nova rêvaient de voir et d’écouter la grande Paula Morelenbaum en France. Réjouissons-nous : le 28 décembre prochain, cette fine fleur de la bossa sera à Paris, et au New Morning en plus. Avec elle, rien moins que le Cello Samba Trio : Jaques Morelenbaum au violoncelle, Lula Galvão à la guitare et Rafael Barata aux percus. Le plus beau cadeau de Noël que je pouvais imaginer.

*

Rio, chez Paula Morelenbaum, janvier 2011

L’interview avait lieu chez elle, et je conserve en mémoire mon enchantement devant sa simplicité, son sourire, sa voix, la sérénité qui régnait sur le vaste séjour où s’accumulaient livres et disques autour du piano, et la vue sur le lagon illuminé. Cette artiste consacrée, qui a commencé sa carrière en travaillant dix ans aux côtés de Tom Jobim, n’avait pas pris la grosse tête. Elle voulait juste continuer à partager sans relâche son amour de la musique et de la bossa nova, en emportant partout sa grâce naturelle. Pour tout dire, j’étais tellement troublé que j’ai raté à peu près toutes mes photos et que je n’ai jamais retrouvé les notes que j’avais prises.

Trois formidables albums

Les trois derniers albums de Paula Morelenbaum ont été autant de joyaux de la bossa, que j’ai présentés et commentés ici même. Ils présentaient des styles bien différents. Dans Telecoteco, une touche électro vient caresser la voix pure et précise de la chanteuse. Bossarenova est davantage samba, et intègre avec beaucoup d’intelligence les cuivres du jazz band allemand SWR de Stuttgart. Enfin l’album avec João Donato présente des versions renouvelées de l’art de l’un des compositeurs brésiliens les plus créatifs des cinquante dernières années. Derrière ces réussites, on trouve Paula bien sur, mais aussi… Jaques.

On ne présente plus Jaques Morelenbaum

On le voit régulièrement à Paris, notamment en compagnie de Gilberto Gil l’an passé. Compositeur subtil, arrangeur de grand talent, il a su donner à son instrument une place de roi dans un horizon musical qui ne lui était pas évident a priori. Son Cello Samba Trio est une merveille, ça vous étonne ? Lula Galvão est un guitariste de premier ordre, et Rafael Barata est au sommet de son art…

Tous au New Morning le 28 décembre !

Quel bonheur, une bonne salle pour faire honneur à ces quatre esthètes de la bossa d’aujourd’hui. On ne pouvait pas mieux rêver que le New Morning, dont l’acoustique, l’ambiance et l’histoire offriront, soyons-en certains, un écrin vivant à ce concert privilégié.

Je compte les jours ! Ecoutez-donc ce Bim Bom chanté par Paula Morelenbaum, avec la complicité de Ryuichi Sakamoto, et vous verrez ce que je veux dire.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Pascal

    Un bien beau cadeau en effet !! Rare et précieux !

Exprimez vous !