Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 août 2017

Remonter

Top

6 Commentaires

Patrick Bruel, poker et bossa nova

Malgré le succès de ses concerts au Stade de France, on pouvait craindre que la voix tendre et éraillée de Patrick Bruel se soit perdue à jamais du côté des tables de poker de Vegas et Paris.

Eh bien pas encore. Touché par le Brésil et ses musiques, comme tant d’autres avant lui – je pense à la délicieuse Victoria Abril avec Putcheros do Brasil ou à Arielle Dombasle et son émouvant Besame Mucho, Patrick vient d’enregistrer des succès de Tom Jobim, Carlos Lyra et João Donato, en même temps que des reprises façon bossa de quelques uns de ses propres tubes. Le disque, dont le titre est encore tenu secret, devrait sortir d’ici quelques semaines.

Enregistré dans les studios Velha Barreira de São Paulo, l’album réunit de valeureux soldats de la bossa nova : Luiz-Henrique Caninha au piano, Zé Pingua à la contrebasse, Luiz Pitu au saxophone baryton, et Carlos Skol à la batterie. Parmi les titres brésiliens (chantés en français sur des paroles d’Alain Abitbol), on trouve Des jolies Ados (Desafinado), Dors Elise (Doralice), Corcovado, entre autres. Et parmi les reprises : Au café des épices, Marre de cette samba là, Nicolas pars pas.

Tout jeune encore, juste après l’énorme succès du film d’Alexandre Arcady « Le Coup de Sirocco », Patrick Bruel avait traversé l’Atlantique pour rejoindre une amie brésilienne. Il faut croire que la nostalgie – la saudade – l’avait poursuivi jusqu’ici. Je vous propose d’écouter en avant-première « Place du grand Tom », un bel hommage à Tom Jobim.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le site de Patrick est ici.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. philippe

    BRAVO pour le poisson (un pirarucu?)d’avril mais surtout bravo pour le merveilleux site bossanovabrasil dont je suis fan .
    J’en profitte pour signaler la merveilleuse version du retratoem branco par le regrette pianiste Michel Graillier et celle tout aussi emouvante de la chanteuse Franco Bresillienne Bia .Amities Philippe.

  2. Isabel

    J’ai faillit y croire !! Apres tout pourquoi pas, ça lui donnera peut être des idées ??

  3. Salut,

    C’était pas si incroyable que ça vu que Bruel avait fait une reprise de « samba em preludio » sur son album « Si ce soir… »! si si, et pour les incrédules, ci dessous en duo avec Chico:
    http://www.youtube.com/watch?v=oi9wUWwFuLg

    Tel est (presque) pris qui croyait (presque) prendre … 🙂

    Merci pour le site,
    a+
    Ben

  4. Isabel

    J’ai écouté le duo enregistré a Taratata . Heureusement que Chico Buarque assure la guitare…
    Quand au « nouveau disque » de Patriiiiiick, moi je m’en passerai Très bien !

  5. Thierry

    @ Philippe : merci pour tes encouragements et pour les deux références que je vais essayer d’écouter

    @ Ben : bien trouvé :-)) je ne m’attendais pas à celle-là. Il faut dire que ma discographie de PB se réduit à un vieux 45T…
    En visionnant la vidéo, j’ai un peu l’impression que Chico Buarque se demande ce qu’il fait là – mais c’est vrai qu’il cache souvent sa joie !

    @Isabel : j’échange mon 45T de Bruel contre l’intégrale de Chico Buarque

  6. Poker

    Énorme je n’avais pas vu cette news du 1er avril lol, si ce n’etait pas cette date, j’aurais pu y croire !!!
    +++

    Eeee, après relecture ce n’était pas une blague ?

Exprimez vous !