Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 27 mars 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Orfeu Negro, Palme d’or à Cannes

Orfeu Negro, Palme d’or à Cannes

Pur carioca, né et mort à Rio de Janeiro (1913-1980), diplomate dilettante et grand buveur de whisky, le poete et écrivain Vinicius de Morães était déjà très connu au Brésil quand il rencontre Tom Jobim pour lui proposer de composer une musique de film. Il s’agissait de mettre à l’écran sa pièce Orfeu da Conceição qui faisait le plein au théâtre depuis 5 ans. Jobim était alors un jeune pianiste qui courait le cachet dans toutes les boîtes de Copacabana pour payer son loyer ; autant dire qu’il ne se fit pas beaucoup prier. Le résultat fut la musique du film Orfeu Negro de Marcel Camus, Palme d’Or à Cannes en 59 – il y a tout juste cinquante ans cette semaine -, et le prélude à une collaboration qui allait s’avérer fructueuse…

Le film lui-même, inspiré par le mythe d’Orphée et Eurydice (!) a pris un bon coup de vieux à mon humble avis, mais la musique est restée fraîche. ‘A Felicidade’ ouvre le film, chantée par Augustinho dos Santos sur la guitare de Luis Bonfa. On retrouve tout de suite derrière le thème Manha de Carnaval.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Vendredi

    Enfin on parle ici de Vinicius de Moraes ! Il était temps :)) A quand un billet sur l’aventure de la Fusa ?

Exprimez vous !