Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 29 avril 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Le nouvel album d’Orquestra Imperial

Le nouvel album d’Orquestra Imperial

C’est le 24 mars prochain que sortira en France le nouvel album d’Orquestra Imperial : Fazendo as pazes como swing, sur le label Mais Um Discos, distribué en France par Differ-ant. Plus diversifié et aussi moins « fanfare » que les précédents, voici un disque intelligent et agréable, sans prétention exagérée, que j’ai plaisir à vous faire découvrir.

Orquestra Imperial s’est formé en 2002, avec l’idée qu’avaient des musiciens de l’avant-garde carioca de réinventer l’orchestre typique des gafieiras, ces salles de bals qui faisaient les beaux jours du Lapa d’avant les militaires. Au programme : des classiques des années 50 et 60 : boléros, pagodes, etc., revisités par des artistes qui ne manquaient ni d’humour ni de créativité.

De fait, les concerts de l’Orquestra Imperial se déroulent comme un bal. On danse sur des morceaux de tous horizons, on se déguise, on s’amuse… et le public apprécie. D’autant plus que le big band est toujours ouvert aux participations exceptionnelles de grands noms de toutes les générations, parmi lesquels Caetano Veloso, Marisa Monte, Ed Motta, Elza Soares, Miúcha, Luiz Melodia, Bebel Gilberto… ou Beth Carvalho, Zeca Pagodinho et Wilson das Neves !

Sorti au Brésil en 2012, Fazendo as Pazes com o Swing (jeu de mot autour de « faisant la paix avec le swing ») est le premier album du groupe depuis 2005 (Carnaval Só Ano que Vem). S’y bousculent des morceaux rock (Mocotó em Tijuana), des boléros, des sambas (A Saudade é que me Consola avec Wilson das Neves )… S’y font notamment entendre Thalma de Freitas et João Donato (étonnant Enquanto a Gente Namora), Moreno Veloso, Kassin, et la fine Nina Becker dans le boléro Moléculas, mon morceau préféré des treize).

Un disque « prêt à boire », comme on le dit aujourd’hui de vins bien faits, souples et agréables. Le deuxième degré du groupe a peut-être un peu disparu, mais il n’y a pas de mal à se faire du bien !

Fazendo as pazes como swing, d’Orquestra Imperial, chez Mais um Discos. Disponible à la FNAC, chez les disquaires et sur internet (Amazon).

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !