Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 17 décembre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

N'est pas Brigitte qui veut !

Voici une curiosité qui date des années 60, sans plus de précisions. Au moment où les "rockeurs" français prenaient des noms américains, cette jeune et fausse blonde, qui s’appelait Irene Andrade dans le civil, se faisait appeler Brigite avec un seul t.

Il s’agit du premier single de cette aimable jeune femme. La contrefaçon s’arrête là : sa voix et son style (pour ne rien dire de sa plastique) n’avaient pas grand chose à voir avec l’héroïne du Mépris.

Voici donc Brigite dans ‘Nosso amor é bem melhor’, de Léo et Gilberto Karan. Un air vif et entraînant… qui n’a pas laissé un souvenir impérissable.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !