Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 27 juin 2017

Remonter

Top

2 Commentaires

Les plus jolies filles du Carnaval de Rio

Les plus jolies filles du Carnaval de Rio

A l’occasion du Carnaval 2010, le quotidien carioca O Globo organise un concours de beauté. Il s’agit d’élire la plus belle mulata de Rio, ou plus précisément la plus jolie mulata du défilé. Chaque école a retenu une reine parmi ses beautés noires, et un site les présente toutes les douze.

Mesdemoiselles, Mesdames, auriez-vous votre chance ? Bon, évidemment, il faut être noire ou au moins métis, mais pour vous faire quand même une idée, j’ai compilé les statistiques disponibles sur ces grâces carnavalesques – dur métier, hein ! A vous de vous comparer avec ce canon moyen :

Age : 24 ans, de 18 (Imperatriz) à 36 (União de Tijuca)
Taille : 1,67 mètre (de 1,60 pour Tijuca à 1,74 pour Grande Rio)
Poids : 63 kilos (de 55 pour Portela à 75, Grande Rio)
Mensurations moyennes : 88-70-100

Comme vous le constatez, ces moyennes sont assez éloignées des tailles mannequins européennes. Il faut dire que ces dames sont du genre musclées, les cuisses de certaines d’entre elles atteignant le diamètre de celles du grand Roberto Carlos – et je parle bien du footballeur ! Mais à la lecture de leurs CV, vous constaterez qu’à la question « quel est le plus bel homme du Brésil aujourd’hui ? », les trois quarts d’entre elles citent leur père, leur frère, ou leur amoureux. Gentilles, non ?

Pour illustrer ce billet culturel je vous propose d’écouter le tube du chanteur brésilien Jair Rodrigues : « Em Nome da Mulata e do Samba, Amem ».

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Retrouvez les photos des plus jolies filles du Carnaval de Rio sur le site de O Globo.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. daouda

    sllt je vous assure que ce de beauté unique à leur genre et moi je suis ravi d’écrire tout ça merci

  2. Hese

    On fait comme tout le monde sait que ce ne sont pas des beautés noires. Il n’y a que 6% de personnes dont la plupart des ancêtres sont d’origine africaines au Brésil. Parler de beautés noirs par rapport à des gens dont au moins la moitié des ancêtres étaient des européens blancs ou des amérindiennes c’est un ineptie qui ne révèle que la profondeur du complexe d’infériorité de certains personnes qui ne s’acceptent toujours pas comme ils sont. Assumez-vous enfin et arrêtez cette hypocrisie de fausses plumes en tout genres! C’est l’authenticité qui est belle avant tout. Le métisse à son identité, il n’y pas que des noirs et des blancs sur la terre.

Exprimez vous !