Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 22 mai 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Le Quilombo de Gilberto Gil

C’est toujours la semaine de la conscience africaine, et à cette occasion Annie m’a fait penser au morceau de Gilberto Gil « Quilombo, o Eldorado Negro ». En 1984, Gilberto Gil retrouve le cinéaste Cacá Diegues pour réaliser la bande son d’un film franco-brésilien intitulé justement « Quilombo ».

Cacá Diegues s’est souvent entouré des meilleurs musiciens, à commencer par Chico Buarque pour Joanna Francesa, Menescal, Dominguinhos et Chico pour Bye Bye Brasil. Dans Quilombo, on retrouve la musique de Gilberto Gil tandis que Zumbi renverse le conciliant Ganga Zumba ou affronte l’armée coloniale la plus puissante jamais levée au cours de l’histoire brésilienne…
Au milieu de nombreux acteurs et actrices apparaissent João Nogueira, dans le rôle de Rufino et Grande Otelo qui avait été remarquable bien des années plus tôt dans le rôle de Zé Kéti. Camila Pitanga, 6 ans à l’époque, est là aussi.

Le film a été nominé à la palme d’Or à Cannes en 84, et n’a pas forcément laissé de souvenirs impérissables, pas plus que sa BO, essentiellement instrumentale à l’exception de deux ou trois morceaux, dont celui qui fait titre : Quilombo, o Eldorado Negro… et que je vous propose d’écouter tout de suite.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Quelques minutes du film ? Si vous y tenez. Quant à moi, j’aime autant la bande-son !

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !