Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 29 juin 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Le Carnegie Hall avec et sans João Gilberto

João Gilberto a donc annulé ses trois concerts prévus aux Etats-Unis au mois de juin 2010.

La presse brésilienne s’est perdue en conjectures. A 79 ans, le bahianais continue de jouer à cache cache avec les journalistes, et bien malin celui qui en obtiendra ne serait-ce qu’un cliché volé. João a une telle réputation – discrétion maladive, paresse légendaire, éternel étourdi – que les premières explications ont été qu’il avait négligé de demander un visa au consulat américain. Mais on a finalement appris que le visa lui avait bien été donné, deux jours avant son départ. Il s’agirait finalement d’une pneumonie attrapée à Rio. Qui sait ?

J’ai bien failli craquer pour un billet AR New-York et trois ou quatre nuits sur place – revoir le dieu vivant de la bossa nova, dans une salle aussi mythique que lui, mérite des sacrifices, non ? Pour une fois, j’ai écouté la voix de la raison – et je n’ai pas eu tort…

Nous nous consolerons en écoutant João Gilberto dans son premier concert au Carnegie Hall, le 21 Novembre 1962. Un show historique et décousu où se sont succédés tout ce que Rio comptait alors de représentants de la bossa nova. Juste accompagné du batteur Milton Banana, il chante et joue « Outra Vez ».

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Paroles et accords de Outra Vez sont par ici.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !