Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 septembre 2017

Remonter

Top

Conseils pour choisir une guitare par le brésilien Luiz de Aquino

Luiz-de-Aquino-guitare-Bastien-BurlotNé à Santos où il étudie la musique à l’université de l’état de São Paulo, Luiz de Aquino vient à Paris pour poursuivre sa formation classique au Conservatoire de Paris dans la classe de guitare d’Alexandre Lagoya.

Luiz, où as-tu appris la guitare brésilienne ?

Curieusement, c’est en France que je me suis spécialisé en musique brésilienne, avec une attention particulière pour la tradition régionale et le chôro. J’ai travaillé notamment avec Nazare Pereira, Teca Calazans et Celinho Barros. Aujourd’hui je partage mon temps entre la composition, la production musicale et la guitare 7 cordes. J’accorde la basse en la pour avoir une plus grande tessiture et construire un meilleur contrepoint.

Peux-tu nous parler de tes guitares ?

Je joue le plus souvent sur deux guitares. La première a été réalisée sur commande en 1985 par le luthier pauliste Sergio Priniani. Je l’utilise pour la plupart de mes enregistrements de soliste. Mais quand il s’agit de bossa nova, mon cœur penche vers la guitare de ma mère, musicienne elle-même. C’est une Del Vecchio de 1958, série « anatomique », aux frettes inclinées.

Pourquoi ce choix ?

Ma Del Vecchio est une guitare pas très puissante, au son rond, très équilibré, qui privilégie les médiums. Elle est idéale pour l’accompagnement bossa nova : son spectre est assez restreint, sans abondance d’harmoniques, ce qui est parfait pour l’enregistrement et le mixage.

guitare-DelVecchio-anatomique-1958Quelle est ta recommandation pour choisir une guitare bossa nova ?

Pour la bossa nova, je recommande une guitare pas trop bavarde !

Luiz de Aquino se consacre actuellement à la composition et à la maison de production musicale Nova Nota. Il n’en demeure pas moins un fameux guitariste. Allez l’écouter sur sa page myspace.