La foire aux femmes-fruits, avec Grupo Capote

ven, mar 16, 2012

Insolites

La foire aux femmes-fruits, avec Grupo Capote

Dans un album oublié d’un groupe brésilien obscur, je suis tombé sur un morceau mi forro mi brega : A feira da fruta – la foire du fruit. Une minute plus tard, un ami me demandait des nouvelles de la fameuse Renata Frisson, alias « la femme-melon ». Il n’en fallait pas plus pour partir à la recherche d’autres adeptes des métaphores fruitières. Faisons le plein de vitamines.

Femme-poire, femme-pastèque, femme-kiwi… l’imagination ne manque pas pour décrire plus ou moins habilement les charmes de ces danseuses qui font les beaux soirs des baile funks. La mode a été lancée par les DJ de Rio, dont en particulier l’infâme DJ Créu.

Le Grupo Capote, à qui nous devons cette « Foire aux fruits », était actif dans les années 70 et conduit par le chanteur Odair Cabeça de Poeta. Il mélangeait gaillardement des rythmes nordestins avec du rock. Ce morceau Feira da Fruta servit de B.O. à une parodie de Batman qui fait aujourd’hui un gros succès sur l’internet brésilien. Vous pouvez l’écouter en cliquant sur le lecteur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

En avant pour la leçon de choses :

  • La femme-cerise (Mulher-Cereja) : elle s’appelle Fabiana Stella et danse pour Créu.
  • La femme-jaquier (Mulher-Jaca) : Dalane Cristina fait partie de la même fine équipe. Je ne trouve pas la comparaison tellement flatteuse, parce que le jackfruit a tendance à sentir fort, mais enfin chacun ses goûts.
  • On ne présente plus la femme-melon (Mulher-Melão)
  • La femme-pomme (Mulher-Maçã), aka Gracy Kelly – est la reine de la batterie de Vila Santa Tereza, aussi appelée « reine du bumbum » pour son tour de hanches de 115 cm.
  • La femme pastèque (Mulher-Melancia), c’est Andressa Soares, déjà rencontrée ici, une jeune personne du meilleur genre
  • Ellen Cardoso est la femme –petite fraise (Mulher-Moranguinho). Elle vient d’un groupe d’Axé
  • La femme-poire (Mulher-Pêra) répond au nom de Suellen Aline Mendes Silva. Elle a tenté une carrière politique à São Paolo, sans aucun succès.

Je passe sur la femme caju, raisin, pêche, maracuja, etc. Il parait qu’il y a même une « mulher-banana », mais je ne suis pas allé y regarder de trop près !

.

Ce billet vous a plu ? Partagez avec vos amis !
    , , , , , , , , ,

    3 Responses to “La foire aux femmes-fruits, avec Grupo Capote”

    1. Charles Says:

      je me prendrais bien un milk-shake, tiens !

    2. Max Says:

      Et les légumes, elles ont pensé aux légumes ? La femme chou, la femme patate, la femme poireau ?

    3. Olivier Says:

      Tiens, je viens de te citer pour cette belle foire aux fruits :

      http://www.afro-sambas.fr/une-orgie-de-fruits-avec-bonde-role


    Leave a Reply