Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 26 juillet 2017

Remonter

Top

2 Commentaires

La bossa de Mozart

Quand on est fana du genre, la tentation est grande d’interpréter n’importe quoi en bossa nova. C’est le cas dans un disque que le fameux Zimbo Trio a commis dans les années 70, consacré à des tubes de la musique classique revisités à la sauce du moment.

Formé en 1964, le trio Zimbo est un représentant de la bossa pauliste (de São Paulo). Il était constitué dès l’origine par Amilton Godoy, un excellent pianiste, Luiz Chaves à la contrebasse et Rubens Barsotti à la batterie. Il a longtemps accompagné les artistes qui se produisaient dans l’émission mythique de TV Record : O Fino da Bossa, présentée par Elis Regina et Jair Rodrigues.

Etaient-ils inspirés par le travail de Jacques Loussier ? Pas sûr qu’ils aient eu la même réussite… Grâce à l’excellent Augusto et à son site Toque Musical, nous les retrouvons dans le disque « Classicos em bossa » accompagnés par une formation classique, en train de massacrer assez allègrement, à coup de piano électrique et d’arrangements discutables, Shéhérazade, Pavane pour une Infante Défunte, le Printemps de Vivaldi, le Lac des Cygnes, et d’autres.

Voici par exemple le fameux 1er mouvement, molto allegro, de la symphonie n°40 K.550 de Wolfgang Amadeus Mozart. On a le droit d’hurler !

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. RoyalRelax

    les musiciens sont à ce qu’ils font, mais le résultat est assez douteux oui… Pauvre Wolfgang!!

  2. Et la pochette du disque semble à la hauteur !

Exprimez vous !