Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 23 août 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Joie de vivre avec Michel Legrand et Luiz Eça

Michel Legrand n’a pas que des fans chez les lecteurs de BossaNovaBrasil, mais l’un d’eux m’a signalé l’existence d’un album que notre génie du jazz a enregistré en 2004 chez Biscoito Fino en hommage à Luiz Eça, pianiste et compositeur brésilien disparu douze ans plus tôt.

Luiz Eça a commencé le piano à l’âge de cinq ans. Pianiste de boîte à Rio dans les années 50, il remplace Johnny Alf au Plaza, dans une formation bossa nova qui comptait João Donato, alors à l’accordéon, Milton Banana le batteur, la chanteuse Claudette Soares, Paulo Ney à la guitare et Ed Lincoln à la contrebasse.

C’est surtout avec sa formation suivante, Tamba Trio, que Luiz Eça a laissé sa trace. Aux côtés de l’éclectique Bebeto (flûte, contrebasse, sax, chant) et du batteur Hélcio Milito, il participe à la grande époque du Beco das Garrafas. A la fin des années 60, il s’installa en Californie où il continuera sa carrière peut-être un peu trop loin de ses origines.

Il s’agit d’un disque de jazz, bien sûr. Certains arrangements peuvent paraître un rien grandiloquents, on se demande bien pourquoi. Mais j’ai bien aimé cette « Joie de vivre » (Alegria de Viver).

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Merci à André pour sa suggestion.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !