Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 24 juin 2017

Remonter

Top

2 Commentaires

João Gilberto sur Facebook ?

Depuis quelques mois, João Gilberto, le génie le plus discret de la musique brésilienne, possède un profil sur Facebook. Un clic sur le bouton « ajouter un ami » et hop. Vous voilà parmi la liste des happy few, avec Danilo Caymmi, Daniel Jobim, Jacques Morelenbaum et beaucoup d’autres, autorisé à lire la prose du créateur de la bossa nova. Incroyable ? En effet.

Je me suis inscrit*, vous pensez. Que trouve t-on sur son profil ? De nombreuses vidéos musicales de lui et d’autres artistes, toutes connues et extraites de Youtube, et des commentaires brefs, en minuscules, dont les syllabes sont détachées par des points. Pas grand-chose en fait.

La blogosphère brésilienne est en ébullition. Les amis du guitariste et sa fille Bebel émettent des doutes, sans être catégoriques. Ca ne peut pas être lui. Pour autant, certains faits ou certaines photos ne pourraient venir que de lui. Si c’est bien lui, il est forcément aidé. Effectivement, un certain Hugo Grimaldi Filho avoue bientôt être l’administrateur du profil, pour le compte de João qu’il conseillerait « sur la technique ». Hum.

Le doute se développe quand paraît dans l’hebdomadaire Veja** une interview du Maître qui nie toute implication, affirme ignorer ce que c’est que Facebook, et ajoute pour finir qu’il n’a pas d’ordinateur. Mais en fait d’exclu il s’agit surtout d’une compilation d’interviews passées, ce qui jette alors le doute… sur ceux qui jettent le doute.

Pour Daniel Jobim, qu’il s’agisse ou non d’un canular, l’inventeur de la bossa nova y trouve son compte : « João aime bien ce genre de mystères ».

Pas vous ? Ecoutez plutôt cette bossa primesautière « Você e eu », que je dédicace au pianiste et rédacteur Jean-François Pitet qui l’apprécie, et dont je profite pour recommander le beau livre réalisé avec Cabu sur le chanteur américain Cab Calloway.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

* Il y a désormais trois profils João Gilberto…
** Diálogos com o gênio, VEJA Rio, numéro 1905.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Hervé

    … sans compter que João compte 79 ans au métronome…

  2. Rastaman

    L’usurpation d’identité sur Facebook est un problème récurrent, mais où est le mal dans le cas présent ?

Exprimez vous !