Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 mars 2017

Remonter

Top

3 Commentaires

Hier à Rio, Luiza Dionizio était la voix du Morro

La chanteuse Luiza Dionizio a présenté hier 26 Septembre à Rio son album Devoção lors de la session mensuelle « Samba no Sítio » du Casarão dos Arcos de Jacarepaguá. Nominée comme meilleure chanteuse de Samba aux trophées de la Musique Brésilienne, Luiza était accompagnée de Surica et Noca, de l’école de samba de Portela.

Devoção est rempli de sambas de raiz, avec des morceaux de Martinho da Vila, Luis Carlos da Vila, Elton Medeiros ou Wilson Moreira, et aussi de compositeurs moins consacrés mais tout aussi authentiques. Luiza Dionizio, c’est toute l’honnêteté, la gentillesse et l’énergie d’une vraie chanteuse de samba, fidèle à son art, à son école, à son quartier, amoureuse de sa ville et de sa musique.

La voici dans ‘A Voz do Morro’ de Zé Kéti, enchaîné par un petit medley qui donne la pêche. Et vous donnera envie de prendre l’avion de la TAM : à elle-seule, Luizia fait plus que tous les clips de l’office de tourisme !

Retrouvez Luiza Dionizio sur son site internet.
Photo Aloízio Jordão

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Charles

    C’est vrai qu’elle est très bien cette dame. Mais pour ce qui est de son disque, je ne sais pas trop où le trouver. Une piste peut-être ?

  2. Felício

    Mon cher Charles,
    tu peux trouver le disque de Luiza Dionizio à Rio. Au centre-ville il y a un magasin que s’appelle Livraria da Travessa, et qui reste à la rue Travessa do Ouvidor. Tu peux acheter par e-mail, aussi.
    Une question: habitez-vous à Rio?
    Je suis brésilien et actuellement je étudie la langue française, mais je ne parle pas bien français. Excuse-moi.
    Affectueusement,
    Felício.

  3. Charles

    Merci de ta gentillesse Felicio, malheureusement je n’habite pas dans la « Cidade Maravilhosa », mais bien dans la « Cidade Superchata » = Paris. Ici pas beaucoup de samba chez les disquaires. Pas beaucoup de disquaires non plus d’ailleurs.

Exprimez vous !