Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 26 avril 2017

Remonter

Top

4 Commentaires

Gisèle danse la samba comme une quiche

Les sponsors et les people qui encombrent parfois les défilés du Carnaval en énervent plus d’un. Le journaliste et blogueur brésilien André Luiz n’y va pas avec le dos de la cuillère pour commenter la prestation de Gisèle Bundchen la nuit dernière au Sambodrome. Selon lui, la gaucha « danse la samba les jambes serrées ». Autrement dit, comme un pied…

Cette année l’école de Vila Isabel avait construit son défilé autour de la mythologie du cheveu. Drôle d’idée ou nécessités économiques ? Nul doute que la présence de la blonde Gisele Bündchen, muse des shampoings Pantène, n’était pas le fruit du hasard. Le mannequin le mieux payé du monde (25 millions de $ en 2010 selon Globo) disait avait travaillé dur pour mériter sa place au milieu des danseurs et musiciens de Vila Isabel – d’authentiques amoureux de la samba, modestes pour beaucoup, qui économisent toute l’année en vue du Carnaval. Ah bon ?

Le défilé en lui-même ne cassait pas des briques. Les allégories : Sanson et Dalila, Raspoutine, Médusa et Lady Godiva étaient faites de grosses ficelles. Le défilé des 3800 participants en perruques fut correct, mais Vila Isabel n’a pas transporté les foules.
Avant d’entrer sur la piste, Gisele Bündchen confessait sur Twitter : « je ne suis pas née avec la samba dans les pieds, et j’ai découvert que je n’étais pas douée ». Il n’a pas fallu longtemps aux cariocas pour être d’accord avec elle.

« La samba, Gisele ne l’a ni dans les pieds, ni dans les jambes, ni dans les bras, ni ailleurs s’écrie André Luiz, qui continue ainsi : « Protégée au sein même du défilé par un cordon de sécurité imposant, elle a inauguré un style : la samba des jambes serrées. Avec son look de fille de bonne famille, elle a attiré les applaudissements des loges VIP, mais pas ceux des sièges populaires. » Effectivement à regarder la vidéo on peut se demander ce qu’elle fait là. Jugez vous mêmes !

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. jiji

    oui.

    Elle était ridicule.

  2. Charles

    Comme quoi il y a défilés et défilé !!!
    l’extrait est interessant parce que la présentattrice lance un tas de commentaires élogieux genre « la beauté le charme et la sensualité de la femme brésilienne,bla bla bla… » et que l’homme reste muet – atterré ? – un certain temps avant de s’y mettre à son tour !

  3. Lionel

    de toutes façons les meilleures danseuses c’est toujours celles qui sont un peu moche, ou un poil trop grosses … et c’est pour ça qu’on les adore.

Exprimez vous !