Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 11 décembre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Fundo de Quintal dans une pagode enflammée

Le groupe Fundo de Quintal a fêté ses trente ans en 2010. C’est lui qui a popularisé le genre « pagode » dont il constitue toujours la référence absolue. Composé au départ des sambistes Jorge Aragão, Almir Guineto et Bira Presidente entre autres, le groupe s’est reconstitué au fil des ans, au fur et à mesure que ses membres partaient pour une carrière solo (Jorge Aragão par exemple). Il reste très populaire, et solidement installé sur la scène brésilienne.

C’est d’abord les instruments qui caractérisent la pagode par rapport à la samba de raiz, et en particulier l’usage d’un petit banjo qui apporte un son rythmique et aigrelet très spécifique. On y emploie aussi trois types de tambours jusqu’alors inusités en samba : le Repique de mão (que joue Ubirany depuis les débuts du groupe), le repique-de-anel, à double peau, et le tantã, un fût oblong de 12 pouces.

Fundo de Quintal invite ici les chanteurs Zeca Pagodinho et Almir Guineto pour jouer « Eu não quero mais », le genre de chanson qui donne la pêche pour toute l’année !

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !