Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 29 juin 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Frank Sinatra pas trop Triste

Frank Sinatra a eu une longue et fructueuse carrière – on ne compte plus ses disques en près de 60 ans – dans laquelle la musique brésilienne n’a eu qu’un rôle très mineur. Il enregistre quand même un album de bossa en 1967 avec Antonio Carlos Jobim – ce dernier à la guitare. Oui, Tom était avant tout pianiste, mais le mouvement bossa nova avait donné à la guitare de nouvelles lettres de noblesse, et les cordes en nylon « faisaient l’ambiance ». Quant à moi je déteste ce disque sur-produit caractérisé par des arrangements symphoniques dégoulinants de violons.

Beaucoup moins connu et bien plus supportable est cet album « Sinatra & Company » qu’en 1971 Franky enregistre à nouveau avec le compositeur brésilien, cette fois-ci au piano, et qui comprend une face bossa nova, une face jazz. Dans un arrangement de Eumir Deodato, voici une version de Triste, certes parfumée à la sauce variété américaine de l’époque, mais sans exagération. On a quand même le droit de préférer The Voice dans Fly me to the moon ou I get a kick out of you.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Henri IV

    Je ne connaissais pas ce disque. Moi je trouve son Triste pas mal du tout, même si très commercial. Eumir dodato est brésilien je présume ? En tous les cas Sinatra reste une valeur sure !

Exprimez vous !