Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 21 octobre 2017

Remonter

Top

Pas de Commentaire

Du haut de ce morro, 44 ans vous contemplent

Un morro en portugais, c’est une colline. A Rio de Janeiro, ce nom désigne aussi les quartiers de favelas, parce que celles-ci sont souvent installées sur ces pentes plus ou moins abruptes qui ont empêché la construction d’immeubles "normaux".

Aujourd’hui nous écouterons un morceau immortalisé par le sambiste Jair Rodrigo : ‘O morro não tem vez’ (le Morro n’a aucune chance), interprêté par Sergio Mendes dans deux versions que 44 années séparent.

Par le Sergio Mendes Trio, dans l’album Bossa Nova York, avec je crois Cannonball Adderley, Herbie Mann, et le Maestro lui-même au piano, en 1964.

Et extrait du disque ‘Encanto’, enregistré en 2008, avec Natalie Cole en guest star et aussi Carlinhos Brown, Herb Alpert et pas mal d’autres pointures.

Sergio Mendes a souvent été décrié, mais comment ne pas respecter un musicien aussi bien entouré qui continue de se renouveler tout au long de sa carrière ? Retrouvez Sergio sur son excellent site web.

Les paroles et les accords de O morro não tem Vez sont ici.

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Exprimez vous !