Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 29 mars 2017

Remonter

Top

1 Commentaire

Défiler avec Tom Zé

Défiler avec Tom Zé

Les manifestations de juin 2013 dans les rues de São Paulo et des capitales brésiliennes ont inspiré une chanson à Tom Zé. Inspiré, c’est bien le qualificatif idéal pour ce septuagénaire à l’œil brillant et à l’esprit vif, pointure du post-tropicalisme, Zébulon de la musique brésilienne. Chanson des manifs à la mode génie.

Voici les paroles et ma traduction à l’arrache (améliorations bienvenues !) :

A minha dor está na rua
Ainda crua
Em ato um tanto beato, mas
Calar a boca, nunca mais! (bis)

Ma douleur est dans la rue
Toujours aussi crue
En actions béni oui-oui
Mais la fermer, ça, jamais plus ! (bis)

O povo novo quer muito mais
Do que desfile pela paz
Mas
Quer muito mais.
Quero gritar na
Próxima esqui na
Olha a meni na
O que gritar ah/oh
O que gritar ah/oh

Le peuple nouveau veut bien plus
Que défiler pour la paix dans le monde
Oui,
Veut beaucoup plus
Je veux crier jusque
Au prochain carrefour
Regarde la fille
Allez on crie, Ah ! Oh !
Allez on crie, Ah Oh !

Olha, menino, que a direita
Já se azeita,
Querendo entrar na receita
De gororoba, nunca mais (bis)
Já me deu azia, me deu gastura
Essa políticaradura
Dura,
Que rapa-dura!
Quero gritar na.

Attention, p’tit gars, que la droite
En fait déjà son beurre
Voulant entrer dans la recette
Leur cuisine, jamais plus (bis)
Ca m’donne des aigreurs d’estomac et des ulcères,
Cette politiquaillerie dure
Dure
Pire qu’un oeuf dur (là c’est vraiment pour la rime, NDLA)
Je veux crier, là

Le site de Tom Zé : http://www.tomze.com.br

Photo de Tom Zé : Alexandre Staut

Vous aimez ? Parlez-en à vos amis !

Commentaires

  1. Ouais, Thierry, c’est vraiment pour la rime 😉

Exprimez vous !