Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 21 décembre 2014

Remonter

Top

Où sortir à RIo de Janeiro ?

Allez à Lapa dans une casa de show.

Lapa est le Montmartre carioca, à la différence qu’il n’est ni hanté par les cars de touristes ni par l’ombre de son passé. Lapa est un quartier bien vivant, peuplé de bars et de salles de spectacles souvent aménagées dans d’anciens hôtels particuliers. Les trottoirs sont traîtres et l’ensemble encore assez décati, mais il y règne une ambiance formidable les vendredi et samedis soirs. L’avenida Mem de Sa en est le cœur musical. On vous donnera une feuille de bar à l’entrée des casas de samba : ne la perdez pas car toutes vos consommations y seront écrites et elle vous servira à payer à la sortie. On y mange un peu, et on y boit beaucoup. Revenez en taxi.

la-messe-a-rio-de-janeiroAllez à la messe  à Rio de Janeiro

Ou pas, c’est selon. En tous cas ne manquez pas une visite au Monastère São Bento, niché sur un tertre dans le centre ville. L’église s’avère aussi riche et ornementée à l’intérieur qu’elle est austère à l’extérieur. Beaux chants grégoriens offerts par la maison.

Mangez de la viande à Rio de Janeiro

Le passage par un rodizio est indispensable. O Porcão, o Carretão, et beaucoup d’autres, vous donnent pour un prix fixe autant de viande, de sushis, de légumes, de riz, feijão, farofa que vous pourrez en avaler. Les serveurs font le spectacle, en apportant tour à tour les grandes brochettes garnies d’un morceau de picanha gros comme ça.

Allez dans un baile funk à Rio de Janeiro

Baile-funk-a-rio-de-janeiroUn baile funk, ça ne plait pas à tout le monde. Dans un hangar généralement situé au pied d’une favela, de trois cent à trois mille personnes se retrouvent le samedi soir pour bouger les poptins et rouler les mécaniques sous les décibels d’un DJ électro-funk. Le funk brésilien ne ressemble pas à Kool & the Gang, mais c’est une expérience ! Parfois, un salon (camarote) VIP permet de se parler un peu autour d’une bière avec vue sur la piste. Et les gros perchés sur les échafaudages, aux quatre coins, c’est qui ? Des videurs. Aller-retour en taxi obligatoire. Le Castelo das Pedras est le baile funk du cultissime DJ Marlboro.

Chantez à Rio de Janeiro

Bar-Bip-BipDans de nombreux petits bars, on chante certains soirs pendant que les musiciens amateurs – les seuls à être assis – passent en revue les  sambas et les chôros des quarante années écoulées. C’est une expérience à vivre pour de bon : venez boire et chanter avec les brésiliens, ne venez pas au cirque ! Alors vous trouverez vite que les cariocas sont bien sympas. Sur ce blog vous trouverez des adresses de bars chantants.