Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 25 février 2017

Remonter

Top

Un billet d'avion pour le Brésil - BossaNovaBrasil

Acheter un billet d’avion pour le Brésil ? Je m’y rends chaque année et j’ai eu l’occasion d’utiliser la plupart des sites de voyage et de pratiquer les compagnies aériennes sur la destination. Je partage ici mes expériences, y compris les mauvaises.

Les sites comparatifs

Vous devez aller visiter les sites qui comparent les horaires et les prix. Ils sont pour la plupart gérés par des agences de voyage : si les prix proposés sont souvent peu différents d’un site à l’autre, la sélection peut varier selon les accords commerciaux. Mais ils ne sont pas tous si commodes que ça à interroger.

Quel que soit votre choix, faites bien attention à l’orthographe exacte de votre nom et de votre prénom, parce que si vous vous trompez, ça sera compliqué (voire impossible parfois) de corriger une fois le billet payé. Et si vous êtes concernés, ne tardez pas à vous occuper de votre passeport ou d’un éventuel visa pour le Brésil.

Voler le jour ou la nuit ?

billet d'avion pour le BrésilFruit d’un long conditionnement, je baille à me décrocher la mâchoire dès que je pose le pied dans un avion. Du coup je préfère dix fois les vols de nuit, même si on ne dort pas trop bien en classe économique depuis que les avions sont toujours pleins ! Le vol idéal : un départ vers 20:00 de Paris et une arrivée à 5:00 à Rio ou à São Paulo. On somnole en route, la salle de contrôle des passeports n’est pas trop pleine à l’arrivée, et on commence la journée à la fraîche.

Mais comme nous sommes nombreux à penser la même chose, les vols de jour ont maintenant tendance à être meilleur marché…

Les compagnies qui proposent des vols directs Paris-Brésil

Pour ce qui est des vols sans escale depuis Paris, je ne connais que la TAM  et Air France. L’avantage de voler sur la TAM, c’est que vous êtes déjà au Brésil avant même d’avoir décollé : personnel détendu, guarana (regular et light), café sucré et voisins chaleureux. Air France ajoutera quelques miles aux cartes de fidélisation des « frequent flyers ». Les deux compagnies offrent des horaires pratiques. Sauf que…

Air France n’aime pas les musiciens

…sauf que je vous déconseille de voler Air France si vous voulez voyager avec une guitare. Même si votre valise + votre instrument pèsent moins de 23 kilos, Air France vous oblige à payer un supplément de bagage de 100 euros (oui, CENT EUROS !!!) par trajet pour embarquer votre guitare en soute (étant entendu qu’elle la refuse en cabine). Sur le trajet retour, on peut éventuellement s’arranger avec les Brésiliens à l’aéroport. Mais pour le vol aller, impossible de transiger. Vous vous heurterez à coup sûr au refus glacé de la responsable des hôtesses au sol. Une politique minable qui mériterait un boycott de la part de tous les musiciens.

EPSON MFP image

Billet d’avion pour le Brésil avec escale en Europe

Le principe, c’est de partir de Paris et de prendre un long courrier à partir d’une capitale européenne. Cela peut permettre de jouer sur les décalages entre les dates de vacances des européens pour profiter des meilleurs tarifs, mais pas toujours !

La compagnie portugaise TAP est celle qui offre le plus grand nombre de vols directs à partir de Lisbonne : Belo Horizonte, Brasilia, Fortaleza, Natal, Recife, Rio de Janeiro, São Paulo, Salvador de Bahia et même Viracopos (ce dernier vous feriez aussi bien de l’éviter, c’est à 100 km de São Paulo).

Iberia (via Madrid), Alitalia (via Milan), British Airways (via Heathrow), Lufthansa (via Francfort)… il y a pas mal de possibilités si vous voulez arriver à SP ou à Rio. L’important sera le prix, le temps de vol et de correspondance… à vous de choisir.

Les autres possibilités

aéroport-de-Santarem-BrésilVous trouverez des vols qui passent par les Etats-Unis, mais je leur trouve un intérêt très relatif, à moins que ça ne vous fasse plaisir de passer en l’air deux fois le temps nécessaire…

Si vous allez dans le Nord du Brésil, et plus particulièrement à Belem, Manaus ou Macapa vous pouvez être tentés de passer par la Guyane Française (Cayenne) et continuer ensuite sur votre destination. Même si géographiquement ça paraît logique, il n’est pas sur que ça soit très rentable. Mais ça vous donnera l’occasion d’aller voir le bagne de Saint-Laurent et les fusées à Kourou !

Choisir sa place dans l’avion

Beaucoup de compagnies offrent la possibilité de pré-réserver sa place. L’essentiel c’est surtout d’éviter les pires. Le site Seatguru peut vous y aider.

Le temps où l’on trouvait trois places libres pour s’allonger est passé depuis longtemps. Aujourd’hui les vols transatlantiques sont systématiquement pleins comme des œufs. Les sièges éco sont toujours plus nombreux, toujours plus fins, toujours plus étroits. Les quelques places qui offrent un peu d’espace pour les jambes sont désormais vendues contre supplément. Faites-vous une raison, ça n’est qu’un mauvais moment à passer, portés que vous serez à l’aller par l’espoir de la découverte… et au retour par les bons souvenirs accumulés.