Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BossaNovaBrasil | 31 octobre 2014

Remonter

Top

Circuits au Brésil de une semaine à trois semaines

Grand comme dix-huit fois la France, comptant par endroit les plus hautes densités humaines du monde et en d’autres des immensités quasiment désertes, le Brésil n’est pas un pays que l’on visite de fond en comble.

Les pages qui suivent vous proposent des conseils et des circuits à travers le pays. Ces itinéraires sont classés en fonction du temps que vous pouvez leur consacrer. Je les ai à peu près tous effectués personnellement.

avion-BrésilVous pouvez bien sûr vous inscrire à un voyage organisé. C’est plus simple, plus sûr, et vous n’aurez pas de problème de langue. Il y a d’excellentes offres pour ceux et celles d’entre vous qui ne veulent pas se prendre la tête. Ca n’est pas forcément indispensable pour autant. Le Brésil compte de nombreuses agences de voyages qui vous arrangeront beaucoup de choses (transferts en voiture ou minivan, billets de bus ou d’avion, réservation d’hôtels…) à des prix plus doux. Les brésiliens sont serviables et apprécient les étrangers : il y aura toujours quelqu’un prêt à vous aider. Un bon guide de voyage suffira largement à organiser vous-même les excursions touristiques les plus classiques.

Les brésiliens parlent-ils des langues étrangères ?

C’est très variable, mais assez peu dans l’ensemble hors du milieu des affaires. Dans le Nordeste, vous trouverez peu de polyglottes en dehors des lieux touristiques (Pipa, Jericoaquara, etc.) où vous n’aurez aucun problème. La jeunesse aime à pratiquer l’anglais ou le français. L’espagnol vous aidera bien aussi. Dans le sud du pays, il y aura toujours un locuteur espagnol dans les environs (vous découvrirez les joies du portuñol, un mélange d’espagnol et de portugais). En Amazonie, ça sera plus dur – en dehors des étrangers, assez nombreux. A Rio, São Paulo, Salvador… pas de problème.